Ulyanovsky Avtomobilny Zavod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

OAO UAZ

alt=Description de l'image UAZ logo.png.
Création 1941
Dates clés 1992, changement de statut, 2000, rachat par Severstal
Forme juridique Joint Stock Company
Siège social Drapeau de Russie Россия, 101000, Москва Колпачный переулок, д. 6, стр. 2 (Russie)
Actionnaires Severstal
Activité Automobile
Produits Tout-terrain, camionnettes, véhicules militaires
Société mère OAO Severstal-Avto
Sociétés sœurs ZMZ
Effectif 19 500
Site web http://www.uaz.ru/eng/

UAZ (en russe : Ульяновский автомобильный завод, УАЗ, Oulianovski Avtomobilny Zavod) est une entreprise russe de construction automobile, basée dans la ville d'Oulianovsk, d'où son nom. UAZ est spécialisé dans la fabrications de véhicules tout-terrain, de SUV, d'utilitaires légers et de camionnettes. Il est considéré comme le 3e membre du Big Three russe, loin derrière AvtoVAZ, et après GAZ.

GAZ-69
UAZ 469
UAZ-452
UAZ-569
UAZ Hunter
UAZ Patriot

Activités[modifier | modifier le code]

Entre 1941 et 2006, UAZ a vendu 4 millions de véhicules[1]. En moyenne, cela représente 61 538 unités assemblées chaque année, ce qui est peu comparé aux autres constructeurs russes, mais également par rapport à l'industrie automobile mondiale. En 2005, UAZ a assemblé 52 600 véhicules, en hausse de 6,26 %, alors que le marché russe baissait de 3 % (toute production confondue)[2]. UAZ a ainsi accru sa part de marché, mais elle demeure faible avec 3,9 %. Toutefois, UAZ étant un spécialiste du tout-terrain, il est plus fort sur ce segment, revendiquant 15 % de parts de marché. Ces chiffres relativement bons ne masquent pas un déclin du constructeur, sa production actuelle étant nettement inférieure à sa moyenne historique.

Production de UAZ en 2005, par segment (en pourcentage et unités)
Tout-terrain Véhicules militaires Camionnettes Véhicules multi-usage
44,48 % 5,89 % 27,37 % 21,67 %
23 400 3 100 14 400 11 400

La production principale de UAZ est le véhicule tout-terrain. Mais les véhicules militaires sont en réalité des camionnettes identiques aux engins civils, mais surélevées et transformées en 4x4 ; le total de la production de ces véhicules dépasse celui des tout-terrain.

Historique[modifier | modifier le code]

Des voitures pour la Grande Guerre patriotique[modifier | modifier le code]

En juin 1941, la Seconde Guerre mondiale débute sur le front Est. Le gouvernement soviétique, incapable de contenir l'avancée de l'armée allemande dans la partie européenne de son territoire, décide de déplacer les usines automobiles et d'armements ZIS loin des zones de combat. Le choix du site est Oulianovsk, une ville sur la Volga, important port fluvial et nœud ferroviaire, avec des infrastructures et une main-d'œuvre ouvrière très qualifiée. Ce déplacement met le potentiel industriel soviétique provisoirement à l'abri des combats et permet de continuer la production automobile pour repousser l'ennemi. La production de véhicules militaires et de pièces d'artillerie débute en 1942.

À la fin du conflit mondial, l'usine ZIS récupère ses locaux moscovites. Le potentiel de production demeure sur place et un nouveau constructeur naît.

Reconversion après-guerre[modifier | modifier le code]

L'usine nouvellement créée avait un nouveau but : produire des voitures militaires et paramilitaires. La reconstruction de l'URSS est prioritaire, mais le développement des industries lourde et militaire tout autant, et UAZ doit répondre à ce double objectif. En 1950, débute la production de la première et de la seule voiture grand public soviétique de l'époque, la GAZ-69, inspirée des voitures allemandes. Cette voiture marque le commencement de la ligne célèbre des véhicules UAZ construits par l'usine.

En 1960, le bureau d'études lance un programme de renouvellement d'UAZ en lançant l'UAZ-469 qui est très semblable dans sa conception à la jeep originale, une voiture vigoureuse, sommaire et très rustique qui peut circuler sur - pratiquement - n'importe quel terrain. L'UAZ-469 devient alors une légende en tant qu'une voiture solide à toutes épreuves. La voiture n'a accédé au marché personnel qu'en 1980, étant surtout utilisée par les forces de police ; son analogue disponible dans le commerce a été produit par LuAZ, qui était trop près de la frontière pour fabriquer des véhicules militaires.

1966 marque la sortie de l'UAZ-452, qui reçoit un accueil chaleureux dû à ses possibilités à la fois de mini-van et de tout-terrain. Bien que cette automobile ait été la plupart du temps produite pour la police et l'armée, elle a vu beaucoup plus d'utilisations civiles que la plupart des autres voitures d'UAZ.

L'UAZ-469 et ses modifications ont gagné un statut légendaire partout dans le monde pour ses capacités de franchissement et sa rusticité. Grâce à ces qualités, elle fut exportée partout dans le monde comme alternative aux Jeep, Land Rover... Ses avantages principaux sont le coût et la solidité à toutes épreuves. A partir de 1986, les modèles ont été exportés vers l'Europe via l'importateur italien V. Martorelli, qui importait le véhicule sans la mécanique. Elle était montée en Italie, équipée d'un moteur diesel VM Motori.

Fin de l'URSS[modifier | modifier le code]

Après la dislocation de l'Union soviétique, UAZ était en position de liquidation. D'une part, les gens étaient disposés à acheter ses voitures en raison de leur bonne réputation, d'autre part les voitures importées était plus prestigieuses et confortables. UAZ a produit une version légèrement modifiée de l'UAZ-469, mais les ventes restaient toujours faibles. Après l'effondrement de l'Union soviétique, UAZ éprouva des difficultés financières et l'entreprise s'efforça de réduire ses coûts de production et la qualité des véhicules se dégrada.

En 2004, l'usine fut rachetée par le groupe Severstal, qui y fit d'importants investissements et avait également acheté l'usine de voiture de ZMA (société).

En 2005, un nouveau SUV, le Patriot, est dévoilé.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Dans le jeu vidéo Battlefield 2142, le véhicule de reconnaissance et d'assaut de la CPA (Coalition PanAsiatique), l'Ocelot, porte comme nom de fabrication UAZ-8

Dans le film Chroniques de Tchernobyl, le véhicule utilisé par les protagonistes pour se rendre sur les lieux de la catastrophe nucléaire est un UAZ-452.

Dans le jeu vidéo DayZ un véhicule ressemblant à l'UAZ-569 porte le nom d'UAZ.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]