Ultrafiltration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En médecine, comme dans l'industrie ou le traitement de l'eau, l’ultrafiltration décrit la filtration d'un fluide (sang, eau, lait...) afin de le débarrasser de particules qu'il pourrait contenir en suspension.

En médecine[modifier | modifier le code]

L'ultrafiltration est une méthode de filtration du sang par convection à travers la membrane d'un hémofiltre. C'est un principe utilisé en hémofiltration mais qui ne constitue pas à lui seul un moyen d'épuration. Elle peut cependant être utilisée en urgence pour évacuer une surcharge hydrique.

Dans l'industrie[modifier | modifier le code]

  • L’ultrafiltration (UF) est une sorte de filtration sur membrane où le liquide traverse une membrane semi-perméable grâce à une différence de pression (pression transmembranaire ou TMP). Les particules en solution ou en suspension de haut poids moléculaire sont retenues tandis que l’eau et les molécules de faible poids moléculaire passent à travers la membrane.

Ce processus de séparation est utilisé dans l’industrie pour purifier et/ou concentrer des solutions de macromolécules (103 - 106 Da), notamment les protéines. L’ultrafiltration n’est pas fondamentalement différente de la microfiltration ou de la nanofiltration, si ce n’est qu’elle retient des molécules de tailles différentes de ces deux dernières (taille des pores comprise entre 0.001 et 0,1 µm environ[1])

  • Applications dans l’industrie :
    • Concentration du lait avant de faire du fromage
    • Fractionnement des protéines
    • Clarification de jus de fruit
    • Traitement des eaux usées

En traitement de l'eau[modifier | modifier le code]

L'ultrafiltration est comme dans l'industrie un système de filtration par membrane microporeuse.

Ces membranes sont dites basses pressions du fait que la pression transmembranaire (PTM) est de l’ordre de 0,2 à 2 bar.

En eau potable, l'ultrafiltration est caractérisée par un seuil de coupure de l'ordre de 0,01 μm. Toutes les molécules de taille supérieure sont stoppées (pollens, algues, parasites, bactéries, virus, germes et grosses molécules organiques), laissant filtrer à l’arrivée une eau parfaitement clarifiée et désinfectée sans utilisation de produits chimiques.

Unités d'ultrafiltration utilisées pour la potabilisation des eaux de surface

En assainissement, l'ultrafiltration est utilisée comme clarificateur et sert donc à séparer les boues biologiques de l'effluent épuré.

Procédé universel qui peut être installé seul ou intégré dans une chaîne de traitement plus complexe, l’ultrafiltration clarifie et désinfecte l’eau en une seule étape.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]