Ultra Hand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Ultra Hand ("Main Ultra" en français) est le deuxième jouet de Nintendo inventé en 1966 par l'ingénieur Gunpei Yokoi[1]. C'est une main mécanique qui permet de prendre des objets parfois hors de portée, en relayant le mouvement de celui qui en tient les poignées grâce à un long croisillon formé de pièces en plastique dur. Il n'est jamais sorti hors du japon et il coûte 600 yens à sa sortie.

Origines[modifier | modifier le code]

Gunpei Yokoi est embauché par Hiroshi Yamauchi chez Nintendo. Il adore fabriquer des jouets. À l'origine, il devait vérifier si les machines étaient en état de marche. Donc, comme sa journée n'est pas longue, il fabrique des jouets (avec les déchets des machines) en cachette dans son local. Tout se passe bien au début, jusqu'au jour où Hiroshi le surprend en train de fabriquer un jouet. Il le convoque directement dans son bureau ; Yokoi s'attend au pire, mais Yamauchi lui demande de le perfectionner afin de le mettre en vente.

L‘Ultra Hand a été un grand succès commercial[1], vendu à plus d'un million d'exemplaires[2].

Variétés[modifier | modifier le code]

Il y a eu 4 boites de ce jouet. La première est sortie en 1966, ornée d'une photo. Les autres boîtes ont des dessins.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Prendre un objet avec la pince, ensuite tirer sur la ficelle rouge, et voila vous pouvez reprendre l'objet sans que la pince le lâche.

Hommage[modifier | modifier le code]

On trouve un micro jeu dans Wario Ware Inc. mini game mania où attraper la bonne cible.Il y a également un wiiware qui se nomme "wii de ultra hand"(inédit en Europe) qui est disponible depuis les 120 ans de la firme de Kyoto

Notes et références[modifier | modifier le code]