Ultra-romantisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ultra-romantisme (portugais : Ultrarromantismo) est un courant littéraire portugais et brésilien apparu au milieu du XVIIIe siècle inspiré du courant romantique européen, notamment le romantisme allemand et l'œuvre de Lord Byron.

Origines[modifier | modifier le code]

L'ultra-romantisme tient ses origines de l'œuvre de António Augusto Soares de Passos (1826-1860). Considéré comme le chef de file du mouvement, son poème O noivado do sepulcro (1856) est séminal. Au Portugal, il se développera sous la plume de António Feliciano de Castilho (1800–1875) et de Camilo Castelo Branco (1825–1890). Puis, le mouvement se rendra jusqu'au Brésil, où il rompra avec le nationalisme présent jusque là dans le romantisme brésilien pour renouer avec les auteurs romantiques européens et leur mal du siècle; des thèmes plus obscurs font leur apparition, comme le pessimisme ou le satanisme. Manuel Antônio Álvares de Azevedo (1831-1852) sera surnommé le « Lord Byron brésilien » à cet effet.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Wikisource-logo.svg

Voir sur Wikisource en portugais :