Ultimate (sport)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ultimate.
Ultimate
Picto
Autres appellations Ultime-passe
Fédération internationale WFDF
Principale instance USA Ultimate
Ultimate Canada
FFDF (France)
Image illustrative de l'article Ultimate (sport)

L'ultimate est un sport collectif utilisant un disque opposant deux équipes de sept joueurs. L'objectif est de marquer des points en progressant sur le terrain par passes successives vers la zone d'en-but adverse et d'y réceptionner le disque. L'ultimate se pratique dans sa version la plus courante sur terrain en herbe à l'extérieur (7 contre 7), mais peut aussi se pratiquer sur un terrain de handball (intérieur, 2 équipes de 5 joueurs), ou sur la plage (5 contre 5). Les règles sont légèrement aménagées lorsqu'on souhaite le pratiquer en gymnase ou sur plage. On y retrouve plusieurs divisions : open (aucun impératif de sexe; il n'existe pas de catégorie masculine, mais la division open y est tout de même souvent assimilée), femmes, mixte (4 hommes/3 femmes ou 4 femmes/3 hommes). Il existe également des divisions selon les âges : junior, adulte, master et grand master.

L'ultimate se pratique également dans une version adaptée aux personnes handicapées physiques : on l’appelle ultimate fauteuil.

Un match d'ultimate.

Terminologie[modifier | modifier le code]

Le sport s'appelait à l'origine Ultimate avant d'être officiellement renommé car Frisbee est une marque déposée. En France, la Commission générale de terminologie et de néologie, dans son vocabulaire des sports, recommande le terme « Ultime-passe »[1].

Règlement[modifier | modifier le code]

À l'instar du rugby ou du football canadien, le but du jeu est d'amener le disque dans la zone de but adverse par une succession de passes. Le déroulement de la partie suit les principes suivants.

Auto-arbitrage[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas d'arbitre. Chaque joueur a la responsabilité de veiller au respect des règles concernant les fautes et les lignes délimitant le terrain.

Mise en place[modifier | modifier le code]

L'ultimate se joue sur une zone de jeu de 64x37m, entourée de deux zones d’en-but de 18x37 m. Chaque équipe est composée de 7 joueurs en jeu.

Règlement en 10 points[modifier | modifier le code]

37 m  
zone d’en but 18 m
  64 m
zone d’en but 18 m
Dimensions

Le but du jeu L’ultimate se joue avec deux équipes de sept joueurs chacune et un disque (frisbee). Le terrain a une surface de 64 m par 37 m. En salle, il se joue sur un terrain de handball avec cinq joueurs par équipe. À chaque extrémité du terrain, il y a une zone d’en-but de 18 m (extérieur) ou 6 m (en salle).

L’engagement Au début du jeu et après chaque point marqué, les équipes se tiennent sur leur ligne de but. L’équipe qui a marqué le dernier point lance le disque. L’autre équipe prend possession du disque là où il atterrit et devient alors l’équipe attaquante.

Score Un point est marqué quand l’équipe offensive attrape le disque dans la zone d’en-but de l’équipe adverse.

En jeu et hors limites Un disque est en jeu quand il est attrapé dans le terrain. Les lignes de touche et de fond sont hors limites. Pour marquer un point, un joueur attaquant doit donc attraper le disque dans la zone d'en-but, sans toucher une des lignes.

Jouer le disque Un joueur en possession du disque peut le jouer dans n’importe quelle direction. Il doit le faire dans les dix secondes; un défenseur se tient devant lui et compte jusqu'à dix. Le joueur en possession du disque ne doit pas marcher, mais peut établir un pied pivot.

Changement de possession du disque L'équipe qui défend prend possession du disque quand le lancer d'un joueur attaquant est intercepté, touche le sol ou est attrapé en dehors du terrain, peu importe qui touche le disque en dernier. L'équipe qui défendait devient alors l'équipe attaquante.

Remplacement des joueurs Après chaque point, les équipes peuvent remplacer autant de joueurs qu'elles le souhaitent.

Sport sans contact L'ultimate est un sport sans contact. Les contacts physiques ne sont pas autorisés.

Fautes Quand une faute est constatée, un des joueurs appelle « FAUTE ». Tous les joueurs s'arrêtent immédiatement et le jeu est arrêté. Le but est de reprendre le jeu comme si la faute n'avait pas eu lieu. Lorsque les joueurs ne peuvent se mettre d'accord, le disque retourne au dernier lanceur et le jeu reprend à partir de là.

Pas d'arbitre Le fair-play est un aspect important de tous les sports de disque. Tout comme ces derniers, l’ultimate se joue sans arbitre. Les joueurs sont eux-mêmes responsables du bon déroulement du jeu, ils sont entre autres prédominant a un jeu autonome[2].

Engagement[modifier | modifier le code]

La dernière équipe à avoir marqué est défensive, l’autre attaquante. L'équipe défensive se place dans sa zone d'en-but, l'équipe attaquante sur la ligne intérieure de sa zone d'en-but (au moins un pied sur la ligne). L'équipe défensive lance le disque à l'équipe attaquante. La partie commence lorsqu’un attaquant reçoit le disque.

Avancée[modifier | modifier le code]

Un joueur qui attrape le disque ne doit pas bouger (se déplacer) ; il peut garder un pied pivot. Il a dix secondes pour envoyer le disque à un équipier. Il ne peut pas s'envoyer le disque à lui-même. Aucun contact physique n’est permis entre les joueurs.

Revirement[modifier | modifier le code]

Lorsque le disque tombe au sol, ou qu’il est intercepté (attrapé ou mis à terre par un défenseur), les deux équipes changent immédiatement de rôle (attaque/défense).

Score et fin[modifier | modifier le code]

Lorsqu'un joueur attrape le disque en se trouvant dans la zone d'en-but adverse, un point est marqué. Une partie se remporte soit en 17 points, soit au temps; à la fin du temps règlementaire, le score à atteindre est le score le plus haut +2 points, dans la limite des 17 points. Par exemple, si à la fin du temps, le score est de 14-11, la première équipe à atteindre 16 points (14+2) gagne le match.

Un joueur tentant de marquer.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1869 : Dans le Connecticut, au nord-est des États-Unis, William Russel Frisbie crée une boulangerie industrielle appelée la « Frisbie Pie Company».
  • 1940 : Des étudiants du campus de Yale finissent leur repas en lançant des moules à tartes de la « Frisbie Pie Company », fournisseur officiel de l’université.
  • 1948 : Après la Seconde Guerre mondiale, l’Amérique entre dans l’ère du plastique. Walter Frederick Morrison se souvient des parties de « moules à tartes » et met au point le premier disque volant. La société californienne de jeux Wham-o rachète les droits et commercialise les disques sous le nom déposé de « Frisbee ».
  • 1960 : Le Frisbee de compétition est né. La société Wham-o crée l’Association Internationale de Frisbee. D’un simple jeu, le Frisbee est devenu un sport à part entière, avec ses règles, ses clubs, ses compétitions.
  • 1967 : Apparition de l’ultimate développé par les élèves de la Columbia High School à Maplewood dans le New Jersey. Leur objectif est de créer un sport nouveau se référant aux valeurs originelles de l’olympisme.
  • 1977 : Introduction des sports de disque en Belgique (Jacques Thibaut) et en France.
  • 1978 : Création du premier club belge d'ultimate: XLR8RS - Ixelles Air Raiders - Ultimate Brussels Frisbee Club[3]
  • 1980 : Création du premier club français d'ultimate : le HOT[4]
  • 1981 : Organisation pour la première fois en France d’un championnat international d'ultimate.
  • 1982 : L'Association Française de Frisbee change de statut et devient la Fédération Flying Disc France[5], composée de deux comités : Ultimate et épreuves individuelles.
  • 2012 : La Fédération Flying Disc France devient agréée par le Ministère des Sports[6].

Fédérations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]