Ulla Werbrouck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ulla Werbrouck en 2009

Ulla J. H. M. Werbrouck, née le 24 janvier 1972 à Izegem, est une ancienne judoka belge. En 2007, elle devient femme politique pour la Lijst Dedecker.


Elle est devenue la première championne olympique belge de l'après-guerre en 1996 à Atlanta, performance égalée depuis par la joueuse de tennis Justine Henin.

Victorieuse dans la catégorie des -72kg, elle a aussi gagné quatre médailles mondiales et treize médailles européennes dont sept titres (le dernier en 2001). Elle fut le porte-drapeau de la délégation belge aux Jeux olympiques 2000 à Sydney, compétition où elle ne remporta pas de médaille[1]. C'est en 2002 que la judoka annonce sa retraite à l'issue du Tournoi de Paris où elle fut prématurément éliminée[2]. Plus grande judoka belge de l'histoire, elle fait partie d'une tradition qui a vu de nombreux judoka belges s'illustrer au niveau international tels Robert Van de Walle, Ingrid Berghmans ou Gella Vandecaveye.

Elle devient Grand Officier de l'Ordre de Léopold en 2004.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Chpts du monde 1995 1997 1999 2001
- 72 kg 2e 3e
- 70 kg 2e 3e

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Chpts d'Europe 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001
- 66 kg 3e
- 70 kg 1er 1er 3e 1er
- 72 kg 3e 3e 2e 2e 1er 1er 1er 1er

Championnat de Belgique[modifier | modifier le code]

Chpt de Belgique 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999
poids moyens -70 kg 1er 2e
mi-lourds -72 kg 2e 1er 1er 1er 1er 1er 1er 2e

Carrière politique[modifier | modifier le code]

  • 2007-2009 : députée fédérale belge
  • 2009-  : députée flamande

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie d'Ulla Werbrouck sur le site de la Fédération belge de judo.
  2. Dépêche RTBF, Ulla Werbrouck raccroche

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens et document externes[modifier | modifier le code]