Ulisse Dini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dini.
Ulisse Dini
Statue de Ulisse Dini à Pise

Ulisse Dini (né le 14 novembre 1845 à Pise, en Toscane, alors dans le Grand-duché de Toscane et mort dans la même ville le 28 octobre 1918 (à 72 ans)) est un mathématicien et homme politique italien de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève d'Enrico Betti et continuateur de ses recherches, Ulisse Dini poursuivit ses études à Paris sous la direction de Charles Hermite et de Joseph Louis François Bertrand.

Nommé professeur à l'université de Pise en 1886, il participa également à la vie politique et devint député, puis sénateur en 1892.

Il fit partie des premiers mathématiciens italiens à comprendre la nécessité de refonder l'analyse sur des bases plus rigoureuses. On lui doit des résultats importants sur les séries, l'intégration des fonctions de la variable complexe et le développement en série de fonctions sur un intervalle, son principal domaine d'intérêt.

Plusieurs notions et théorèmes portent son nom.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source de traduction[modifier | modifier le code]