Ulf Palme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palme.

Ulf Palme

Description de cette image, également commentée ci-après

Avec Eva Dahlbeck, dans Rêve de femmes
(1955, photo promotionnelle)

Naissance 18 octobre 1920
Stockholm, Suède
Nationalité Drapeau de la Suède Suédoise
Décès 12 mai 1993 (à 72 ans)
Värmdö (Île d'Ingarö)
Comté de Stockholm, Suède
Profession Acteur
Metteur en scène
Films notables Mademoiselle Julie (1951)
Rêve de femmes (1955)
La Sorcière (1956)
L'Amour à la suédoise (1963)
Séries notables Foreign Intrigue (1951-1955)

Ulf Palme est un acteur et metteur en scène suédois, né le 18 octobre 1920 à Stockholm, mort le 12 mai 1993 à Värmdö — Île d'Ingarö (en) (Comté de Stockholm).

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1942 à 1945, Ulf Palme étudie l'art dramatique à l'école (Dramatens elevskola en suédois) du Théâtre dramatique royal (Kungliga Dramatiska Teatern en suédois, abrégé Dramaten) de Stockholm, où il joue dans cinquante-cinq pièces, dès 1942 et jusqu'en 1969.

Parmi ses partenaires au Dramaten, mentionnons Mai Zetterling (ex. : Les Mouches de Jean-Paul Sartre en 1945), Viveca Lindfors (ex. : La Nuit des rois de William Shakespeare en 1946), Anita Björk (ex. : The Iceman Cometh d'Eugene O'Neill en 1947), Jarl Kulle (ex. : Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams en 1949), Lars Hanson (ex. : Rosmersholm d'Henrik Ibsen en 1959), ou encore Eva Dahlbeck (ex. : La Mouette d'Anton Tchekhov en 1961, mise en scène par Ingmar Bergman).

Et soulignons sa participation, en 1956 au Théâtre dramatique royal, à la pièce d'Eugene O'Neill Le Long Voyage vers la nuit, avec Lars Hanson et Jarl Kulle (création mondiale, en suédois donc, précédant de quelques mois la création américaine à Broadway, la même année).

Toujours au Dramaten, il met en scène douze pièces, la première en 1946, les suivantes de 1963 à 1968 (ex. : Marie Stuart de Friedrich von Schiller en 1966, avec Anita Björk dans le rôle-titre).

Au cinéma, Ulf Palme contribue à quarante-deux films (majoritairement suédois, plus quelques films étrangers ou coproductions), sortis de 1945 à 1980. Citons Rêve de femmes d'Ingmar Bergman (1955, avec Eva Dahlbeck, Harriet Andersson et Gunnar Björnstrand), La Sorcière d'André Michel (coproduction franco-italo-suédoise, 1956, avec Marina Vlady et Maurice Ronet), ainsi que L'Amour à la suédoise de Gian Luigi Polidoro (film italien, 1963, avec Alberto Sordi).

Fait particulier, il tourne six films réalisés par Alf Sjöberg, dont Mademoiselle Julie (1951, avec Anita Björk dans le rôle-titre), adaptation de la pièce éponyme d'August Strindberg, qu'il venait d'interpréter en 1949 au Dramaten (dans le même rôle de Jean, alors aux côtés d'Inga Tidblad personnifiant Julie), déjà sous la direction d'Alf Sjöberg. Ce dernier est d'ailleurs metteur en scène de plusieurs pièces jouées au Théâtre dramatique royal par Ulf Palme, y compris Les Mouches (1945) et La Nuit des rois (1946) pré-citées, et une reprise en 1962 de Mademoiselle Julie, à nouveau avec Inga Tidblad.

À la télévision, entre 1951 et 1976, il apparaît dans deux feuilletons, deux téléfilms et trois séries, dont celle américaine Foreign Intrigue, tournée dans les studios de Svensk Filmindustri (trois épisodes, diffusés respectivement en 1951, 1954 et 1955).

Enfin, pour Sveriges Radio, Ulf Palme joue régulièrement des pièces radiodiffusées, notamment là encore Mademoiselle Julie en 1957, avec Inga Tidblad.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

(films suédois, sauf mention contraire ou complémentaire)

À la télévision[modifier | modifier le code]

  • 1951-1955 : Foreign Intrigue, série
    • Saison 1, épisode 7 At the Airport (1951)
    • [Saison et n° d'épisode non spécifiés] Souvenir de Paris (titre original, 1954)
    • Saison 4, épisode 15 The Spy Ring (1955)
  • 1973 : Gamen, téléfilm de Jan Troell

Théâtre (au Dramaten)[modifier | modifier le code]

Comme acteur (sélection)[modifier | modifier le code]

Comme metteur en scène (intégrale)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]