Ukraine de la rive gauche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Ukraine de la rive gauche (en jaune).

L'Ukraine de la rive gauche (en ukrainien : Лівобережна Україна, Livoberejna Oukraïna ; en russe : Левобережная Украина, Levoberejnaïa Oukraïna ; en polonais : Lewobrzeżna Ukraina) est le nom historique de la partie de l'Ukraine située sur la rive gauche ou orientale du Dniepr. Elle correspond aux actuels oblasts de Tchernihiv, Poltava et Soumy, ainsi qu'à une partie des oblasts de Kiev et Tcherkassy.

À la suite du Traité de Pereïaslav de 1654, cette partie de l'Ukraine devint une possession russe, ce qui fut réaffirmé par la Trêve d'Androussovo de 1667 et par le Traité de paix éternelle de 1686, conclu entre la République des Deux Nations (Pologne-Lituanie) et la Russie.

L'Ukraine de la rive gauche bénéficia d'une grande autonomie dans le cadre de l'Empire — l' « Empire russe » fut proclamé en 1721 — en tant que Hetmanat cosaque, mais cette autonomie fut peu à peu réduite au cours du XVIIIe siècle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]