Ujście

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ujście
Blason de Ujście
Héraldique
L'église Saint Nicolas.
L'église Saint Nicolas.
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Grande-Pologne
District Piła
Maire Henryk Kazana
Code postal 64-850
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 67
Immatriculation PP
Démographie
Population 3 890 hab. (2007)
Densité 673 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 04′ 00″ N 16° 44′ 00″ E / 53.066667, 16.733333 ()53° 04′ 00″ Nord 16° 44′ 00″ Est / 53.066667, 16.733333 ()  
Altitude 50 m (min. : 47 m) (max. : 98 m)
Superficie 578 ha = 5,78 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Ujście

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Ujście

Ujście (en allemand Usch) est une petite ville de Pologne qui compte 3 890 habitants (au 30 juin 2007). La ville se trouve dans la voïvodie de Grande-Pologne.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

La ville est située au point de confluence de la Noteć et de la Gwda, 10 km au sud de la ville de Piła. Ujście est traversée par la route nationale Kołobrzeg-Bytom, par la route allant à Międzychód et par la voie ferrée Piła-Bzowo Goraj (sur laquelle ne circule que des trains de marchandises).

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de la ville en 1910.

Les fouilles archéologiques ont montré qu’il existait déjà un place fort au VIIe siècle. La première mention historique de la ville date de 1108. Dans sa chronique, Gallus Anonymus cite la ville quand il évoque la conquête de la Poméranie par Boleslas III le Bouche-Torse. En 1223, soutenu par Świętopełk II de Poméranie, Ladislas Odonic s’empare de la place forte d’Ujście. À partir de ce moment, Ladislas Odonic se donne le titre de duc d’Ujście (dux de Usce). À sa mort en 1239, Ujście perd son rôle de capitale d’un petit duché.

Vers 1400, Ujście devient une propriété personnelle du roi de Pologne et Ladislas II Jagellon lui donne les privilèges urbains (droit de Magdebourg) le 24 juin 1413. Aux XVe et XVIe siècles, la ville devient un centre de commerce et d’artisanat.

Le 25 juillet 1655, le magnat Krzysztof Opaliński (voïvode de Poznań) et Karol Grudziński (voïvode de Kalisz) trahissent et cèdent sans combattre toute la Grande-Pologne aux Suédois (Capitulation d’Ujście).

En 1772, après le premier partage de la Pologne, la ville est annexée par la Prusse. De 1807 à 1815, Ujście fait partie du Duché de Varsovie avant de revenir de nouveau à la Prusse. En 1809, une verrerie ouvre ses portes. La régulation du débit de la Noteć et la bonification des terres de la vallée, réalisés à la fin du XIXe siècle, vont favoriser le développement de la ville. À partir de 1911, la ville est desservie par une ligne ferroviaire.

Le 19 janvier 1920, une partie d’Ujście intègre la Pologne ressuscitée, la partie de l’autre côté de la Noteć reste sur le territoire allemand. Pendant l’Entre-deux-guerres, la position frontalière de la ville met un frein à son essor. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands annexent la ville au Reich, détruisent les monuments polonais et expulsent de nombreux habitants. Deux détachements de prisonniers de guerre français et soviétiques sont forcés de travailler dans la ville. De 1942 à 1943, les nazis regroupent les Juifs de la ville et de la région dans un camp de travaux forcés. Le 27 janvier 1945, l’Armée rouge s’empare de la ville qui rejoint la Pologne.

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Krakow am See (Allemagne), voir Krakow am See (de)

Liens externes[modifier | modifier le code]