Ugo Poletti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poletti.
Ugo Poletti
Biographie
Naissance 19 avril 1914
à Omegna (Italie)
Ordination sacerdotale 29 juin 1938
Décès 25 février 1997 (à 82 ans)
à Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
5 mars 1973 par le
pape Paul VI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Ss. Ambrogio e Carlo
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 14 septembre 1958 par
Mgr Gilla Gremigni
Fonctions épiscopales Évêque auxiliaire de Novara
Archevêque de Spoleto
Archevêque auxiliaire de Rome
Cardinal-vicaire de Rome
et archiprêtre de la basilique Saint-Jean-de-Latran
Archiprêtre de la basilique Sainte-Marie-Majeure

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Ugo Poletti, né le 19 avril 1914 à Omegna, dans la province du Verbano-Cusio-Ossola, au Piémont, en Italie et mort le 25 février 1997 à Rome, est un cardinal italien, cardinal-vicaire de Rome de 1973 à 1991.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Ugo Poletti est ordonné le 29 juin 1938 pour le diocèse de Novara.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque auxiliaire de Novara, avec le titre d'évêque in partibus de Medeli, le 21 juillet 1958, il est consacré le 14 septembre suivant.

Le 26 juin 1967, il devient archevêque de Spoleto, avant d'être appelé à Rome comme archevêque auxiliaire le 3 juillet 1969, avec le titre d'archevêque in partibus d'Aemona.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Lors du consistoire du 5 mars 1973, Paul VI le crée cardinal avec le titre de cardinal-prêtre de Ss. Ambrogio e Carlo.

Le lendemain, il est nommé cardinal-vicaire de Rome. Il administre ainsi le diocèse de Rome pour le compte du pape qui en est l'évêque titulaire. Quelques jours plus tard, le 26 mars, ainsi qu'il est de coutume pour le cardinal-vicaire, il devient aussi archiprêtre de la basilique Saint-Jean de Latran.

Il préside la Conférence épiscopale italienne de 1985 à 1991.

Il se retire le 17 janvier 1991 et devient archiprêtre de la basilique Sainte-Marie-Majeure.

Voir aussi[modifier | modifier le code]