Ugly Duckling (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ugly Duckling.

Ugly Duckling

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ugly Duckling

Informations générales
Pays d'origine Long Beach, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Hip-hop alternatif, jazz rap
Années actives Depuis 1993
Labels XL Recordings
Fat Beats
Emperor Norton/Rykodisc
1500/A&M/Interscope/Universal Records
Site officiel uglyduckling.us
Composition du groupe
Membres Andy Cooper
Dizzy Dustin
Young Einstein

Ugly Duckling est un groupe américain de rap formé en 1993 à Long Beach en Californie.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Dizzy Dustin (Dustin McFarland)
  • Young Einstein (Rodney Pleasant Jr.)
  • Andy Cat (Andy Cooper)

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom du groupe, qui signifie « vilain petit canard » en anglais, a été choisi pour marquer la différence d'Ugly Duckling par rapport à la scène hip-hop californienne du milieu des années 1990, laquelle ne vivait quasiment qu'à travers le gangsta rap[1].

Tous les membres du groupe sont originaires de Long Beach. Dizzy vivait dans le nord de Long Beach et fréquentait la Jordan High School. Young Einstein a grandi dans le quartier de Wrigley et était scolarisé à la Wilson High School. Enfin, Andy Cooper est originaire du quartier de Bixby Knolls et fréquentait la Long Beach Polytechnic School.

Ils se sont rencontrés par le biais d'amis communs et ont finalement commencé à réaliser leur propres créations.

Style musical[modifier | modifier le code]

Le style musical d'Ugly Duckling est avant tout un retour vers le rap des années 1980 et 1990. En effet, le groupe privilégie l'utilisation de samples et de scratches pour ses morceaux. Les deux MCs, Andy et Dizzy, alternent au micro de façon rapide et interviennent pour ponctuer chaque fin de phrase de l'autre, ce qui n'est pas sans rappeler des groupes précurseurs du genre tels que les Beastie Boys. Ils sont reconnus pour leurs paroles intelligentes et humoristiques[2], « parodiant les excès du rap moderne »[3] et son obsession pour le sexe et le matérialisme[3].

La musique d'Ugly Duckling utilise principalement les éléments de base du rap : le scratch et le MC. Le DJ du groupe, Young Einstein, emploie des scratches complexes tant pour l'enregistrement des albums que sur scène. Il est aussi le possesseur de la mascotte non officielle du groupe, une chaîne en or imposante qui est d'ailleurs le thème de leur chanson Eye on the Gold Chain.

Les thèmes principaux abordés par le groupe dans leurs chansons sont l'amour, le pardon et le rejet de valeurs matérielles.

Apparitions dans les médias[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Journey to Anywhere (1500 Records)
  • 2003 : Taste the Secret (Emperor Norton/Rykodisc Records)
  • 2006 : Bang for the Buck (Fat Beats)
  • 2009 : Audacity (Fat Beats)
  • 2011 : Moving at Breakneck Speed (Special Records)

EPs[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Fresh Mode (Bad Magic Records et 1500/A&M/Interscope/Universal Records)
  • 2003 : The Leftovers EP (Earshot)
  • 2004 : Combo Meal: Taste The Secret/The Leftovers EP (Emperor Norton/Rykodisc)

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2006 : The Best of (Handcuts)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Everybody, C'mon (1500/A&M/Interscope/Universal Records)
  • 1999 : Now Who's Laughin' (1500/A&M/Interscope/Universal Records)
  • 2000 : I Did it Like This (XL Recordings & Emperor Norton/Rykodisc)
  • 2001 : A Little Samba (XL Recordings and Emperor Norton/Rykodisc)
  • 2001 : A Little Samba (remixes) (XL Recordings and Emperor Norton/Rykodisc)
  • 2001 : Eye on the Gold Chain (XL Recordings and Emperor Norton/Rykodisc)
  • 2001 : Eye on the Gold Chain (remixes) (XL Recordings)
  • 2003 : Dumb it Down (Emperor Norton/Rykodisc Records)
  • 2003 : Pass it On (Emperor Norton/Rykodisc Records)
  • 2003 : Rio de Janeiro (Emperor Norton/Rykodisc Records)
  • 2003 : Turn it Up (Emperor Norton/Rykodisc Records)
  • 2004 : Get Ready
  • 2005 : Yudee! (Fat Beats)
  • 2006 : Smack (Fat Beats)
  • 2006 : Left Behind (Fat Beats)
  • 2006 : Left Behind (Wichita Mix) (Fat Beats)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ugly Duckling (hip hop group) » (voir la liste des auteurs)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]