Uemon Ikeda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Uemon Ikeda (池田うえもん Ikeda Uemon) est un artiste contemporain japonais, peintre, sculpteur et écrivain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1952 à Kobe, il quitte le Japon en 1970 et s’installe définitivement à Rome où il vit et travaille. Il suit les cours de Venanzo Crocetti à l’Académie des Beaux-Arts de Rome et passe le diplôme en 1977. Il rencontre Simonetta Lux à la fin des années 1980 qui l'invite, en 1991, à participer à Rome au Palazzo Braschi à l'exposition collective Simultaneità - Nuove Direzioni dell'Arte Contemporanea Giapponese, évènement qui signale le début d’une longue collaboration artistique. Il vit et travaille à Rome, Italie.

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 1989 Uemon Ikeda, Lunami gallery Tokyo, commissaire Emiko Namikawa, texte Masaaki Iseki.
  • 2000 Uemon Ikeda-Acrobazia, MLAC Musée Laboratoire d’Art Contemporain Université de Rome « La Sapienza »; publication aux Editions Lithos de son livre: Uemon Ikeda - Simonetta Lux, Acrobazia[1].
  • 2005 Uemon Ikeda - un ragazzo che voleva vivere nel rettangolo, MLAC, commissaire Simonetta Lux.
  • 2010 Giasone e la bella Medea, Galerie Hybrida Contemporanea, Rome, commissaire Emanuela de Notariis.
  • 2011 Golden Fleece - Jason The beautiful Medea, Toki Art Space Tokyo; Lunami Gallery Tokyo, commissaire Noriko Toki, assistant de Emiko Namikawa.
  • 2012 Post-strutture: linee, fili, labirinti di Uemon Ikeda Galerie Embrice, commissaires Simonetta Lux et Carlo Severati, L'enfance de Tatsuo Ikeda, vidéo de Carlo Tomassi, entretien de Emma Tagliacollo.

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • 1997 Incantesimi. Scene d’arte e poesia. Vicinanze, festival d'art et poésie, Palazzo Orsini à Bomarzo, commissaires Simonetta Lux et Miriam Mirolla, Musée d'Art Contemporain de l'université de la Tuscia. Il rencontre alors beaucoup d'artistes de première importance sur la scène de l’art contemporain italien comme Gianfranco Baruchello, Fabrizio Crisafulli, Giovanni Di Stefano, Draps Andrea, Stefano Fontana, Robert Gligorov, Jannis Kounellis, Renato Mambor, Fabio Mauri, Hidetoshi Nagasawa et Achille Perilli.
  • 2011 L’artista come Rishi, MNAO, Musée National d'Art Oriental, Rome, section art japonais, idéation Lori Adragna et Enzo Barchi, commissaires Lori Adragna et Mary Angela Schroth.
  • 2013 Io Klimt exposition, commissaire Francesco Gallo Mazzeo, Palazzo dei Consoli de Gubbio; Ritratto di una città #2. Arte a Roma 1960-2001, exposition, MACRo Musée d'art contemporain de Rome‬.

Installations[modifier | modifier le code]

  • 2012 Post strutture di Uemon Ikeda installation, jardins de la Grande synagogue de Rome, Journée Européenne de la Culture Juive, organisation Annalisa Secchi, responsable culturelle du centre historique de Rome et Miriam Haiun, directeur du Centre de la Culture Juive; Filo di Arianna installation, Rome, association culturelle Ludus, organisation Francesco Gallo Mazzeo;
  • 2013 Avere o non Avere installation, Capitole de Rome, La Journée de la Terre, conception Francesco Gallo Mazzeo et Studio Marta Bianchi; Architetture aeree: linee, fili, webnet installation, MAXXI, Musée National des Arts du XXI° siècle de Rome, Journée du Contemporain[2],[3],[4],[5].

Son œuvre est soutenue par les critiques Masaaki Iseki, Directeur du Tokyo Metropolitan Teien Art Museum, Simonetta Lux et Carlo Spartaco.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lux, Simonetta (2001) [1] Lithos Uemon Ikeda: acrobazia . Roma: Lithos.
  2. [2] AMACI . Estratto 2013/11/08
  3. [3] Nona Giornata del Contemporaneo | MAXXI Museo Nazionale delle Arti del XXI Secolo. Fondazionemaxxi.it. 2013/09/26 . Estratto 2013/11/08
  4. [4] AMACI. 2013/10/16 . Estratto 2013/11/08
  5. [5] Italia: Artista giapponese Uemon Ikeda esplora" spazio virtuale "al Maxxi. Demotix.com . Estratto 2013/11/08

Liens externes[modifier | modifier le code]