Uebelmannia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Uebelmannia est un genre de la famille des cactus composé d'environ 7 espèces. Il est originaire de l'état de Minas Gerais au Brésil. La première description a été faite en 1967 par Albert Frederik Hendrik Buining[1]. Il l'a dédié au collectionneur botaniste suisse Werner J. Uebelmann (1921-2014)

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des cactus de forme sphérique ou cylindrique de taille moyenne (jusqu'à 75 cm) ne se ramifiant jamais.

L'épiderme est cireux, de couleur cendrée à argentée, avec de nombreuses cotes. Les aréoles sont proches les unes des autres et produisent des épines très rapprochées formant comme des crètes.

Les fleurs jaunes, de petite taille, apparaissent au sommet de la plante. Les fruits sont sphériques ou cylindriques, de petite taille, de couleur jaune ou rouge.

Culture[modifier | modifier le code]

Les Uebelmannia sont recherchés car décoratifs avec des cotes marquées et à séparation régulière. Mais ils sont difficiles à cultiver. Le greffage est une solution. Ils demandent un éclairage tout au long de l'année et un substrat acide à neutre. Mais aussi une certaine humidité tout au long de l'année. En hiver, la température ne doit pas descendre en dessous de 15°C La floraison rare car une humidité estivale est nécessaire.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Uebelmannia gummifera était déjà connu depuis 1938 et décrit sous le genre Parodia. Il a paru nécessaire de créer un nouveau genre pour y loger ces nouvelles espèces.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Buining FH:.Een nieuw uit Cactaceae Geslacht de Minas Gerais - Uebelmannia Buining Gen novembre Dans:Succulenta. Volume 46, n ° 11, p. 159-163, 1967

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Edward F. Anderson : The Cactus Family. Timber Press: Portland (Oregon), 2001, ISBN 0-88192-498-9
  • Jan Riha et Rudolf Subik, Encyclopédie des cactus, Paris, Gründ, coll. « Encyclopédie »,‎ 1981, 351 p. (ISBN 2-7000-1317-4) p. 184
  • Gordon Douglas Rowley, Encyclopédie des cactus et autres plantes grasses, Bruxelles, Elsevier Sequoia, coll. « Encyclopédie »,‎ 1978, 256 p. (ISBN 2-8003-0315-8) p. 194

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :