US Airways Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
US Airways Center
{{#if:
Logo
US Airways Center satellite view.png
Généralités
Noms précédents America West Arena (1992 - 2005)
Surnom(s) AWA, The Purple Palace, The Snake Pit
Adresse 201 East Jefferson Street
Phoenix, AZ 85004
Coordonnées 33° 26′ 45″ N 112° 04′ 17″ O / 33.445833, -112.071389 ()33° 26′ 45″ Nord 112° 04′ 17″ Ouest / 33.445833, -112.071389 ()  
Construction et ouverture
Début construction 1988
Ouverture 1er juin 1992
Architecte Ellerbe Becket
Coût de construction 90 millions $USD
Utilisation
Clubs résidents Suns de Phoenix (depuis 1992)
Arizona Rattlers (depuis 1992)
Mercury de Phoenix (depuis 1997)
RoadRunners de Phoenix (2005 à 2009)
Coyotes de Phoenix (1996 à 2003)
Arizona Sandsharks (1993 à 1997)
Propriétaire Ville de Phoenix
Administration Phoenix Arena Development, L.P
Équipement
Capacité Basket-ball: 18 422
Hockey: 16 321

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
US Airways Center

Géolocalisation sur la carte : Arizona

(Voir situation sur carte : Arizona)
US Airways Center

Géolocalisation sur la carte : Phoenix (Arizona)

(Voir situation sur carte : Phoenix (Arizona))
US Airways Center

Le US Airways Center (auparavant America West Arena, surnommé The Purple Palace et The Snake Pit) est une salle omnisports située près du Chase Field, le stade des Diamondbacks de l'Arizona, dans le centre de Phoenix en Arizona.

Depuis 1992, c'est le domicile des Suns de Phoenix de la National Basketball Association et des Arizona Rattlers de l'Arena Football League. En 1997, la salle a accueilli les Mercury de Phoenix de la Women's National Basketball Association ainsi que les RoadRunners de Phoenix de l'East Coast Hockey League en 2005. De 1996 à 2003, les Coyotes de Phoenix de la Ligue nationale de hockey y ont joué mais l'arène n'était pas conçue pour le hockey, alors ces derniers ont déménagé dans une nouvelle patinoire en 2003 : la Jobing.com Arena. Le US Airways Center a une capacité de 18 422 places pour le basket-ball et 16 321 pour le hockey sur glace dont 88 suites de luxe et 2 270 sièges de club. À l'origine, la capacité pour le basket-ball était de 19 023 places mais elle fut réduite à la capacité actuelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de l'arène commença en 1988, car Jerry Colangelo (qui était le propriétaire des Suns) envisageait de bâtir une nouvelle salle moderne pour son équipe afin de remplacer le vétuste Arizona Veterans Memorial Coliseum, devenu peu rentable et disposant d'une capacité relativement faible (14 870 places) par rapport aux autres installations de la ligue. Le coût des travaux fut estimée à $90 millions de dollars et la conception architecturale fut confiée à la société Ellerbe Becket. La ville de Phoenix contribua en partie au financement avec une participation de $35 millions dont $28 millions pour construire le bâtiment et $7 millions pour le terrain. Les Suns donnèrent $55 millions. La ville a un engagement de 30 ans avec les Suns qui rembourseront une partie de la contribution publique en donnant 500 000 dollars par an, avec une augmentation annuelle de 3 %. La ville recevra également 40 % des recettes provenant de suites de luxe et de la publicité.

L'édifice, du nom de America West Arena, fut officiellement inauguré le 1er juin 1992 lors d'un match de basket-ball opposant les Suns de Phoenix aux Clippers de Los Angeles. Soutenus par leurs supporters, les Suns s'imposèrent sur le score de 111 à 105. En janvier 1994, un match de la LNH entre les Nordiques de Québec et les Canadiens de Montréal est survenu dans cette enceinte et ce sont ces derniers qui ont mérités la victoire par jeu blanc. En 1996, quand les Jets de Winnipeg annoncèrent leur intention de se déplacer dans l'Arizona, l'arène fut rapidement reconfigurée en patinoire pour accueillir des rencontres de hockey sur glace. Mais le bâtiment n'était pas conçu pour le hockey sur glace, car à l'origine il fut principalement construit pour le basket-ball. Le problème était si sérieux que dès la deuxième saison, la capacité pour le hockey devait être réduite de 18 000 sièges à 16 000, soit la plus petite capacité de la LNH. Par conséquent, en 2003, l'équipe de hockey des Coyotes de Phoenix dut se déplacer vers une nouvelle patinoire située à Glendale : la Jobing.com Arena.

De 1992 à 2005, la salle portait le nom de America West Arena (America West Airlines acheta les droits de naming pour $26 millions de dollars sur 30 ans en 1992), mais depuis le 14 novembre 2005, elle a été rebaptisée US Airways Center car la compagnie aérienne America West Airlines fusionna avec US Airways.

Régulièrement élue meilleure salle de la NBA par les joueurs dans le journal USA Today, la salle est décorée de la première à la dernière rangée aux couleurs des Suns de Phoenix. Elle fut inaugurée, par Charles Barkley pour marquer son arrivée chez les Suns en 1992. L'arène est réputée pour être la plus sûre du pays en termes de lutte contre les vols et autres effractions.

Évènements[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]