Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis USTHB)
Aller à : navigation, rechercher
Université des sciences et de la technologie Houari Boumediene - USTHB
Image illustrative de l'article Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene
Devise Synergie entre sciences et technologie
Nom original جامعة هواري بومدين للعلوم و التكنولوجيا
Informations
Fondation 25 avril 1974
Type Université publique
Régime linguistique français et anglais
Localisation
Coordonnées 36° 42′ 52″ N 3° 10′ 56″ E / 36.714444, 3.182222 ()36° 42′ 52″ Nord 3° 10′ 56″ Est / 36.714444, 3.182222 ()  
Ville Bab Ezzouar (wilaya d'Alger)
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Direction
Recteur Pr Benali Benzaghou
Chiffres clés
Personnel
  • 1 621 enseignants :
    • 285 professeurs
    • 432 maîtres de conférence
    • 864 maîtres assistant
    • 40 assistants
  • 1 709 ATS (Administratifs, Techniques et de Soutiens)
Étudiants Statistiques pour 2013/2014 [1]:
  • Licence : 23 106
  • Master : 7 000
  • Doctorat (ancien et nouveau régime) : 3 200
  • Ancien régime (dernière année) : 300
Divers
Site web www.usthb.dz

Géolocalisation sur la carte : Algérie

(Voir situation sur carte : Algérie)
Université des sciences et de la technologie Houari Boumediene - USTHB

L'université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene (USTHB) est une université située dans la commune de Bab Ezzouar à une quinzaine de kilomètres à l'est d'Alger en Algérie. L'université a été conçue par le célèbre architecte brésilien Oscar Niemeyer et a été inaugurée en 1974.

L'USTHB enseigne les mathématiques théoriques et appliquées, la physique, la chimie, la biologie, la géologie, le génie civil, l'électronique, l'informatique, le génie des procédés et le génie mécanique. Elle compte plus de 31 400 étudiants et 1 621 enseignants dans les différents domaines de formation[2].

Le campus[modifier | modifier le code]

Le campus de l'université compte :

  • 8 Facultés[3]: Faculté des Sciences Biologiques, Faculté de Chimie, Faculté de Physique, Faculté de Génie Civil, Faculté d’Electronique et d’Informatique, Faculté des Sciences de la Terre, Géographie et Aménagement du Territoire, Faculté de Génie Mécanique et Génie des Procédés et une Faculté de Mathématiques.
  • Une vingtaine d'amphithéâtres nommés de 'A' à 'Z'.
  • Deux blocs de salles de travaux dirigés et cours familièrement appelés les 100 et 200, les 300 et 400 et deux nouveaux blocs de travaux pratique fraîchement construit.
  • Un auditorium d'une superficie de 3 276 m²[3], il comporte :
    • Une salle de conférences (1 800 places)
    • Un hall d’exposition.
  • Un rectorat.
  • Un village universitaire qui inclut : une salle polyvalente, une cantine, l'office des publications universitaires pour la vente de livres, un bureau de poste, un club de musique, un club de dessin, un club de jeux, un club de recherche opérationnelle[4] et un cybercafé destiné au étudiants de 5e année ou plus.
  • Une bibliothèque, qui contient un grand espace de révisions au premier étage, et un dépôt de livres à emprunter au rez-de-chaussée.
  • Un Campus numérique francophone [5] situé dans le centre de ressources informatique[3] destiné à l'éducation à distance, réservé aux étudiants en post-graduation.
  • un Cyber espace qui compte plus de 500 ordinateurs reliés au haut débits.

Système de formation[modifier | modifier le code]

L'ancien régime de formation fut divisé en 2 systèmes d'enseignement :

  • système de courte durée : formation de diplômés en DEUA - Diplôme d'Études Universitaire Appliquée (équivalent à des Techniciens Supérieurs), la durée de formation été de 3 ans (BAC+3). Les majors de promotion avaient la possibilité d’intégrer le système de longue durée.
  • système de longue durée : cette formation débute par un tronc-commun (dure 1 à 2 ans), qui ...... à un choix de spécialités présentées dans 2 types de diplômes DES - Diplôme d'Études Supérieures d'une durée de 4 ans au total (BAC+4) et un diplôme d'ingénieur d'état d'une durée totale de 5 ans (BAC+5). Ce premier palier est appelée la graduation.

La post-graduation consiste en un concours national pour préparer un diplôme de Magistère (durée en général de 2-3 ans), où les titulaires des diplômes d'ingénieur d'état et les diplômes de DES pouvaient postuler selon les options et les places disponibles.

Les titulaires du Magistère postulent selon des critères bien précis, en Doctorat d'état ou en Doctorat Sciences afin de se lancer dans une carrière de recherche.

Ce régime de formation a été abandonné en 2005 par l'USTHB en faveur du nouveau régime dit « LMD » pour (Licence Master Doctorat)

  • La Licence : formation de 3 ans (BAC+3). Il y a deux types le licence académique et professionnelle.
  • Le Master : les titulaire de Licence académique accèdent à cette formation de 2 ans (BAC+5) selon des conditions internes. Il y a aussi deux types de Master académique et professionnelle.
  • Le Doctorat : les titulaire du Master académique postulent à un concours national de Doctorat, la durée de formation est de 3 ans (BAC+8).

...

Bibliothèque universitaire[modifier | modifier le code]

La bibliothèque universitaire se situe au centre du campus. En 1974, l'université a ouvert ses portes aux étudiants et pour permettre aux étudiants d'accéder à la documentation, des salles de travail ont été aménagées en bibliothèque provisoire au niveau du bloc des classes.

En 1986, les locaux de la nouvelle bibliothèque universitaire ont été réceptionnés officiellement.

La bibliothèque universitaire s'étend sur une superficie de 7 000 m² avec deux niveaux, et comprend :

  • Une salle de lecture de 1 200 places ;
  • Un espace d'utilisation internet ;
  • Une salle réservée aux enseignants et étudiants de post-graduation ;
  • Différents services (administration générale, informatique, acquisition, traitement et orientation)[6] et magasins.

L’université comporte des mini-bibliothèques dans chaque institut ; ces bibliothèques sont reliées administrativement à la bibliothèque centrale.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Mediterra groupement d’universités des pays méditerranéens

Liens externes[modifier | modifier le code]