USS Wright (CVL-49)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Wright.
USS Wright
Image illustrative de l'article USS Wright (CVL-49)
USS Wright comme CC-2.

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Quille posée
Acquisition
Commission
Statut Décommissionné le et vendu pour ferraillage en 1980
Caractéristiques techniques
Constructeur New York Shipbuilding Corporation
Type Porte-avions
Longueur 684 pieds (208,5 m)
Maître-bau 115 pieds (35,1 m)
Tirant d'eau 8,5 pieds (2,6 m)
Déplacement 14 500 t
Vitesse 33 nœuds (61,1 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 40 Bofors 40 mm
Aéronefs > 50
Autres caractéristiques
Équipage 1 787 officiers et membres d'équipage

L’USS Wright (CVL-49) était un porte-avions de la marine des États-Unis de la classe Saipan mit sur cale le 2 août 1944 par la New York Shipbuilding Corporation, lancé le 1er septembre 1945 et mis en service le 9 février 1947.

Historique[modifier | modifier le code]

Il fut classifié comme auxiliary aircraft transport sous le code AVT-7 le 15 mai 1959.

Il fut converti en navire de commandement (CC-2) entre 1962 et 1963 et intégré au National Military Command System (NMCS) le 11 mai 1963.

Ce bâtiment relais pour télécommunications, destiné à des commandements de théâtre exigeant de puissantes liaisons radios, pouvait abriter le président des États-Unis et son état-major dans l'éventualité d'une guerre nucléaire[1].

Il fut déclassé en 1970 et démoli en 1980[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) Karl C. Priest, « Ghosts of the East Coast: Doomsday Ships », sur The Cold War Museum,‎ (consulté le 2 août 2009)
  2. (en) « USS Wright (CC-2, previously CVL-49), 1963-1980. », Naval Historical Center (consulté le 2 août 2009)