USS Wasp (LHD-1)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Wasp.
USS Wasp
Image illustrative de l'article USS Wasp (LHD-1)

Histoire
A servi dans US Navy
Lancement (Pascagoula, Mississippi)
Armé (USS Wasp)
Statut En service
Caractéristiques techniques
Longueur 257m
Maître-bau 32m
Vitesse 23 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement • 2 × NATO Sea Sparrow missile
• 2 × Rolling Airframe Missile
• 3 × Phalanx CIWS
• 4 × 25 mm Mk 38 canons
• mitrailleuses Browning M2
Aéronefs Variable selon la mission:
• 12 × hélicoptères CH-46 Sea Knight
• 4 × hélicoptères CH-53E Super Stallion
• 6 × AV-8B Harrier attack aircraft
• 3 × hélicoptères UH-1N Huey
• 4 × hélicoptères AH-1W Super Cobra
MV-22 Osprey avion VTOL Tiltrotor
Rayon d'action 9,500 milles nautique (17,600 km) at 20 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 1075 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots et jusqu'à 2200 marines
Port d'attache Base navale de Norfolk
Indicatif LHD-1

Le USS Wasp (LHD-1) est un navire d'assaut amphibie à fonction multiple de l'US Navy. Le principal rôle de ce navire est d'appuyer une force de débarquement de Marines. Il est le dixième navire à porter ce nom dans cette marine en plus d'être le premier de la classe Wasp. Ce navire fut construit par le chantier naval Ingalls de Pascagoula, dans le Mississippi.

Spécifications[modifier | modifier le code]

Pour mener à bien sa mission principale, l’USS Wasp possède un système de soutien pour les assauts qui synchronise simultanément les flux horizontaux et verticaux de troupes, de fret et de véhicules qui circulent dans le navire. Deux ascenseurs pour les aéronefs servent de liens entre le hangar et le pont d'envol et six autres ascenseurs ont comme mission le transport de matériels et d'équipements qui sont dans les 3 000 m3 de la cale jusqu'au pont d'envol, dans le hangar ou dans la zone de stockage des véhicules.

Le Wasp possède des installations pour les soins médicaux et dentaires capables de fournir une assistance médicale pour 600 victimes militaires ou civiles. Les principales installations médicales incluent quatre salles d'opérations et deux d'urgence, quatre salles pour les soins dentaires, des salles pour les rayons-X, une banque du sang, des laboratoires et un quartier pour les patients.

Pour le confort des 1 075 membres de l'équipage et des 2 200 troupes embarquées, toutes les zones habitées et les salles des dortoirs sont chauffées et climatisées individuellement. Les dortoirs sont subdivisés pour donner des espaces semi-privés sans pour autant diminuer l'efficacité. Parmi les divertissements disponibles à bord, il y a une bibliothèque multimédia à la pointe de la technologie possédant une connexion internet, une salle de musculation, des arcades et des télévisions avec des connexions satellites.

Les deux moteurs à vapeur produisent un total de 400 tonnes de vapeur par heure et le système de propulsion développe plus de 52 MW ce qui permet au Wasp de se déplacer à 22 nœuds (41 km/h). Le Wasp a été construit à l'aide de plus de 21 000 tonnes d'acier, de 400 tonnes d'aluminium, de 600 km câbles électriques et électroniques, de 130 km de tuyauteries et de tubes de différentes tailles et de 16 km de conduits de ventilation.

Historique[modifier | modifier le code]

En , le USS Wasp quitta son port d'attache pour un déploiement d'urgence vers la Somalie afin de participer l'opération Restore Hope des Nations unies. Après ce déploiement, il fit des arrêts à Toulon (France) et à Rota (Espagne), alors qu'il se dirigeait vers son port d'attache. En 1998, il reçut la Marjorie Sterrett Battleship Fund Award pour la flotte de l'Atlantique. Le , le vice-président américain Dick Cheney a visité le USS Wasp pour y donner un discours honorant les efforts du Expeditionary Strike Group du USS Nassau dans la participation d'opération libération de l'Irak. La même année, il fut la principale attraction à New York durant la Fleet Week 2007. En , le USS Wasp prit le cap du Nicaragua pour offrir de l'aide aux victimes de l'ouragan Felix. En , il fut le premier navire à déployer dix V22 Osprey appartenant à l'escadron du VMM-263 des Marines américains.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :