USS Texas (BB-35)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

29° 45′ 21″ N 95° 05′ 22″ O / 29.75583333, -95.08944444 ()

Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Texas.
USS Texas
Image illustrative de l'article USS Texas (BB-35)
USS Texas (BB-35) amarré à San Jacinto en 2006

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commandé 24 juin 1910
Quille posée 17 avril 1911
Lancement 18 mai 1912
Armé 12 mars 1914
Statut retiré du service le 21 avril 1948, préservé comme navire-musée
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 175 m
Maître-bau 29,0 m
Tirant d'eau 8,50 m
Déplacement 27 000 tons (à la construction)
Propulsion 14 chaudières, moteurs vapeur à triple expansion, deux lignes d'arbre, 2 hélices
Puissance 28 100 ch
Vitesse 21 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement  
  • 10 × canons de 356 mm en (5×2)
  • 21 × canons de 127 mm
  • 4 × tubes lance-torpilles de 533 mm
Aéronefs hydravions Vought 0S2U Kingfisher
Rayon d'action 13000 km à 10 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 1052 officiers & matelots
Chantier naval Chantier naval Newport News Shipbuilding
Indicatif BB-35
Coordonnées 29° 45′ 21″ N 95° 05′ 22″ O / 29.755833, -95.089444 ()29° 45′ 21″ Nord 95° 05′ 22″ Ouest / 29.755833, -95.089444 ()  

L’USS Texas (BB-35), second navire de l’U.S. Navy à porter ce nom en référence à l'État du Texas, est un cuirassé de la classe New York. Il fut lancé le 18 mai 1912 et mis en service le 12 mars 1914[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Peu après sa mise en service, Le Texas fut envoyé dans les eaux mexicaines suite à l'incident de Tampico (en). Il escorta ensuite des convois à travers l'océan Atlantique pendant le reste de la Première Guerre mondiale.

Quand les États-Unis entrèrent en guerre en 1941, il reprit son rôle d'escorte dans l'Atlantique, ensuite il participa au bombardement des plages tenues par les forces de l'Axe, d'abord en Afrique du Nord lors de l'opération Torch puis lors du débarquement en Normandie[Notes 1].
En 1944 il sera transféré sur le théâtre d'opération du Pacifique pour fournir un soutien d'artillerie pendant les batailles d'Iwo Jima et d'Okinawa[2].

L’USS Texas fut retiré du service en 1948, en ayant gagné un total de cinq battle stars (en) lors de son service pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est devenu un navire musée près de Houston, Texas.

Parmi les cuirassés « survivants » dans le monde, Le Texas est le plus ancien de tous les modèles post-dreadnought[Notes 2].
Il est aussi le premier cuirassé américain à avoir disposé de canons anti-aériens, d'un système de contrôle de tir (précurseur analogique des conduites de tir par ordinateur), le premier à avoir lancé un avion, à recevoir un radar CXAM non expérimental, à devenir un navire musée permanent et enfin le premier à avoir été déclaré un National Historic Landmark[Notes 3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • USS Texas Battleship, Lionel & Ronald Hirlé, Sandrine Woelffel & Raymond Couraud, Éditions Hirlé, 2008

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il bombarda les batteries côtières allemandes près d'Omaha Beach dès le 6 juin puis celles de Cherbourg à partir du 25 juin.
  2. Il n'est pas le plus vieux cuirassé restant dans le monde, c'est le navire japonais Mikasa (1898) qui est le plus vieux cuirassé pré-dreadnought.
  3. Soit l'équivalent d'un monument historique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Friedman, Norman (1986). U.S. Battleships: An Illustrated Design History. Annapolis: Naval Institute Press. p. 93. ISBN 0-87021-715-1.
  2. Dictionary of American Naval Fighting Ships. Navy Department, Naval History & Heritage Command

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :