USS New Ironsides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
USS New Ironsides
Image illustrative de l'article USS New Ironsides
Le New Ironsides

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Lancement [1]
Commission
Statut  : retiré du service
 : détruit par un incendie
Caractéristiques techniques
Type Cuirassé à coque en fer
Longueur 230 pieds (70,1 m)
Maître-bau 57,5 pieds (17,5 m)
Tirant d'eau 15,8 pieds (4,8 m)
Déplacement 3 486 short tons
Vitesse 8 nœuds (14,816 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage 449 hommes
Chantier naval Merrick & Sons, Philadelphie

L'USS New Ironsides est un cuirassé à coque en fer en service dans l'Union Navy durant la guerre de Sécession, participant activement au blocus de l'Union.

Nom[modifier | modifier le code]

Article détaillé : USS Constitution#Old Ironsides.

Le New Ironsides (nouveau « flanc de fers ») reçoit son nom en l'honneur de l'USS Constitution, alors surnommée « Old Ironsides » après son combat victorieux contre la HMS Guerriere.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le New Ironsides participe notamment au blocus de l'Union, ainsi qu'aux première (en) et seconde bataille de Charleston Harbor (en), et aux première et seconde bataille de Fort Fisher (en)[1], durant laquelle huit de ses marins recevront la Medal of Honor.

Le , il rejoint Hampton Roads afin de soutenir l'armée de la James River qui mène alors, avec le général Grant à sa tête, ses dernières batailles contre Richmond. Alors que la chute des confédérés est acquise, le New Ironsides rentre à Philadelphie et est retiré du service le . Il est détruit par un incendie le [1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

(en) Cet article contient du texte publié dans le Dictionary of American Naval Fighting Ships, dont le contenu se trouve dans le domaine public. La référence peut être lue ici.