USS Martha Washington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Washington.
USS Martha Washington
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Lancement 1908
Caractéristiques techniques
Type Transporteur
Longueur 140 m
Maître-bau 17,1 m
Tirant d'eau 7,5 m
Tonnage 12700 tonnes
Puissance mégawatts
Vitesse nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 949
Chantier naval Glasgow, Écosse
Indicatif ID-3019

L’USS Martha Washington (ID-3019) était un liner construit en 1908, qui fut ensuite en service dans la Marine des États-Unis lors de la Première Guerre mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Martha Washington est lancé en 1908 par Russell & Co. au de Port Glasgow, en Écosse pour la ligne austro-américaine. Il navigue entre Trieste et New York.

Dans la soirée du 20 novembre 1911, vers Patras, alors que le navire se dirigeait vers New York, le Martha Washington est attaqué par un cuirassé italien durant une période de dix minutes. Selon le capitaine du paquebot, les Italiens alors en conflit contre la Turquie durant la Guerre italo-turque, avaient confondu le Martha Washington pour un navire turc. Sans dommages, l'équipage parvint à se faire identifier et fut autoriser à reprendre sa route.

Au début de la Première Guerre mondiale, le Martha Washington est bloqué à quai par les autorités américaines à Hoboken (New Jersey) en 1914.

Après l'entrée en guerre des États-Unis en 1917, le Martha Washington est réquisitionné, puis mis sous contrôle de l'US Navy en novembre 1917. Le navire est mis en service actif le 2 janvier 1918, sous les ordres du commandant Chauncey Shackford.

Le Martha Washington effectue alors huit voyages pour transporter des troupes en France, transportant un total de 24 005 passagers. Il ramène ensuite lors de huit autres voyages 19 687 soldats aux États-Unis. Après la fin de la guerre le navire effectue un voyage en Mer Noire pour recueillir des réfugiés, faisant escale à Istanboul et Batumi. Il est rayé des listes de la Marine en 1919, et vendu en novembre 1922 à la Cosulich Line. Il termine sa carrière comme liner, devenant le Tel Aviv en 1932 avant d'être ferraillé en 1934.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]