USS Lyndon B. Johnson (DDG-1002)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue d'artiste du USS Lyndon B. Johnson (DDG-1002).

Le USS Lyndon B. Johnson (DDG-1002) est le troisième et, selon les prévisions de 2013, dernier navire de la classe de destroyers de 15 000 t de classe Zumwalt de l’United States Navy.

Historique[modifier | modifier le code]

Le contrat pour sa construction a été signé le 15 septembre 2011, et sa construction au chantier naval Bath Iron Works débute le 4 avril 2012. Le secrétaire à la Marine des États-Unis Ray Mabus annonce le 16 avril qu'il est baptisé du nom Lyndon B. Johnson, 36e président des États-Unis entre le 22 novembre 1963 et le 20 janvier 1969. Il s'agit du 34e navire de guerre américain à porter le nom d'un président de ce pays. Sa mise en service est annoncée pour l'année fiscale 2018[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Navy Names Zumwalt Class Destroyer USS Lyndon B. Johnson », sur Département de la Défense des États-Unis,‎ 16 avril 2012 (consulté le 17 avril 2012)