USS John Paul Jones (DDG-53)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Paul Jones.
USS John Paul Jones (DDG-53)
Image illustrative de l'article USS John Paul Jones (DDG-53)
L'USS John Paul Jones

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commandé 25 septembre 1987
Quille posée 8 août 1990
Lancement 26 octobre 1991
Statut En service
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 154 m
Maître-bau 20 m
Tirant d'eau 9,4 m
Tonnage 9 000 tonnes
Propulsion 4 turbines General Electric LM2500
...
Vitesse 30 nœuds (56 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement cf. Classe Arleigh Burke
Autres caractéristiques
Équipage 71 officiers
210 marins
Chantier naval Chantier naval Bath Iron Works
Port d'attache Base navale de San Diego
Indicatif DDG-53

L’USS John Paul Jones (DDG-53) est un destroyer américain, troisième navire de la classe Arleigh Burke. Commissionné en 1993 et toujours en service en 2014, il est nommé d'après le militaire de la guerre d'indépendance des États-Unis John Paul Jones. Il a été construit au chantier naval Bath Iron Works dans le Maine et son port d’attache est la base navale de San Diego. Il appartient au Carrier Strike Group 11.

Histoire du service[modifier | modifier le code]

Le 7 octobre 2001, il tire des BGM-109 Tomahawk contre l'Afghanistan dans le cadre de l'opération Enduring Freedom.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Il est notamment mis en avant dans le film Battleship (2012) et apparaît également dans la dernière mission du jeu vidéo Homefront (2011).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :