USS Independence (CVL-22)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Independence.
USS Independence
Image illustrative de l'article USS Independence (CVL-22)

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Quille posée 1er mai 1941
Lancement 22 août 1942
Armé 14 janvier 1943
Statut coulé en 1951
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions léger
Longueur 190 m
Maître-bau 21,8 m
Vitesse 31 nœuds (57 km/h)

L'USS Independence (CVL-22) est un porte-avions de classe Independence de l'United States Navy utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale sur le théâtre Pacifique.

Conception et construction[modifier | modifier le code]

Au combat[modifier | modifier le code]

Fin de vie[modifier | modifier le code]

En juillet 1946, il sert de cible lors de l'opération Crossroads, série d'essais nucléaires sur l'atoll de Bikini. Gravement endommagé, il est converti en laboratoire de décontamination flottant. Il est torpillé par l'US Navy au large de San Francisco, coulant avec des centaines de futs de déchets radioactifs à son bord, en 1951[1].

Son épave est redécouverte en mars 2015, dans un bon état de conservation par 800 m de fond, et sans trace de fuite radioactive. Cette découverte inquiète sur l'avenir écologique de la région des îles Farallon, laquelle a servi de décharge nucléaire[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Charlotte Le Maignan, « Un porte-avions de la Seconde Guerre mondiale découvert près de San Francisco », Le Figaro - en ligne,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :