USS Greeneville (SSN-772)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
USS Greeneville
Image illustrative de l'article USS Greeneville (SSN-772)

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Statut En service
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin nucléaire d'attaque
Longueur 110,3 m
Maître-bau 10 m
Tirant d'eau 9,4 m
Déplacement 6 096 t lège, 7 038 t à charge
Propulsion réacteur nucléaire SG6
Vitesse 20 nœuds en plongée
Autres caractéristiques
Équipage 12 officiers, 98 hommes d'équipage
Chantier naval Chantier naval Northrop Grumman de Newport News
Port d'attache Pearl Harbor, Hawaii
Indicatif SSN-772

Le USS Greeneville (SSN-772) est un sous-marin nucléaire d'attaque américain de classe Los Angeles nommé d'après Greeneville dans le Tennessee. Construit au chantier naval Northrop Grumman de Newport News, il a été commissionné le 16 février 1996 et est toujours actuellement en service dans l’United States Navy.

Histoire du service[modifier | modifier le code]

Le 9 février 2001, l'USS Greeneville heurte le chalutier-école japonais Ehime Maru au large d’Oahu au cours d'une manœuvre de remontée d’urgence. Neuf membres d’équipage du navire japonais sont morts. Le Conseil National de la Sécurité des Transports (National Transportation Safety Board) américain conclut que la collision a été provoquée par une communication inadéquate entre les officiers supérieurs de l'USS Greeneville[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Gilles Corlobé, « Selon l’US Navy, la vitesse du pétrolier a aspiré le sous-marin vers la surface », sur corlobe.tk, Le portail des sous-marins,‎ 10 janvier 2007 (consulté en 21 mars 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]