USS Alaska (SSBN-732)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Alaska.
USS Alaska
Image illustrative de l'article USS Alaska (SSBN-732)
L'USS Alaska (SSBN-732).

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commandé 27 février 1978
Quille posée 9 mars 1983[1]
Lancement 12 janvier 1985
Armé 25 janvier 1986
Statut En service actif, en 2014
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin nucléaire lanceur d'engins
Longueur 560 pieds (170 mètres)[1]
Maître-bau 42 pieds (13 mètres)
Tirant d'eau 38 pieds (12 mètres)
Déplacement 16 764 tonnes en surface et 18 750 tonnes en plongée
Propulsion 1 réacteur nucléaire S8G
Vitesse Plus de 25 nœuds(46 km/h)
Profondeur > 240 m
Caractéristiques militaires
Armement 4 tubes de 21 pouces (53 cm) de torpilles Mark 48 ; 24 missiles UGM-96 Trident II (D5)
Rayon d'action Illimité
Autres caractéristiques
Équipage 15 officiers et 140 membres d'équipage
Chantier naval Chantier naval Electric Boat de Groton, Connecticut[1]
Port d'attache Base navale de Kings Bay, Géorgie[1]
Indicatif SSBN-732
Insigne de l'Alaska

L’USS Alaska (SSBN-732) est un sous-marin nucléaire lanceur d’engins de la classe Ohio de l’United States Navy. Il est en service depuis 1986. Il s’agit du quatrième navire de l’US Navy à être nommé USS Alaska en l'honneur de l'état de l'Alaska.

Construction et mise en service[modifier | modifier le code]

Le contrat de construction de l'Alaska fut accordé à la division Electric Boat de General Dynamics à Groton, dans le Connecticut, le 27 février 1978. Sa quille fut posée le 9 mars 1983. Il fut lancé le 12 janvier 1985 et placé dans le service actif le 25 janvier 1986 sous le commandement du capitaine Paul L. Callahan pour l'équipage bleu et du capitaine Charles J. Chotvacs pour l'équipage or (équivalent rouge).

Carrière[modifier | modifier le code]

L'Alaska avait initialement pour port d'attache la base navale de Kitsap dans l'état de Washington. Son actuel port d'attache est situé à la base navale de Kings Bay en Géorgie[2].

L'Alaska fut récompensé en 2011 et en 2012 de la Battle E (en) pour avoir été le meilleur élément stationné à la base navale de Kings Bay[3],[4]. En récompense aux équipages bleu et or, il est également récipiendaire du trophée Omaha (en) en qualité de meilleur sous-marin nucléaire lanceur d'engins de toute la flotte en 2011 et en 2012[5],[6].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) USS Alaska SSBN-732, sur Naval Vessel Register, consulté le 8 février 2014.
  2. (en) USS Alaska SSBN 732, sur le site US Carriers, consulté le 8 février 2014.
  3. (en) Sublant Announces Battle 'E' Winners (2012), article du 1er mars 2012, sur le site officiel de la Navy, consulté le 8 février 2014.
  4. (en) Sublant Announces 2012 Battle 'E' Winners, article du 1er mars 2013, sur le site officiel de la Navy, consulté le 8 février 2014.
  5. (en) Omaha Trophy winners announced, article du 27 avril 2012, sur le site officiel du Strategic Command, consulté le 8 février 2014.
  6. (en) USSTRATCOM Announces Omaha Trophy Winners, article du 5avril 2013, sur le site officiel du Strategic Command, consulté le 8 février 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]