USST 488

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
U.S.S.T. 488
Image illustrative de l'article USST 488
Remorqueur USST 488 à quai au Havre

Type remorqueur
Histoire
Quille posée 1944
Lancement 5 juillet 1944
Statut Bateau-musée
Caractéristiques techniques
Longueur 26,40 m
Maître-bau 7,20 m
Tirant d'air 11,15 m
Propulsion Diesel Entreprise Engine and Foundry Co (type DMG 8 cylindres)
Puissance 700 ch
Vitesse 8 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 6 hommes
Chantier naval J.K. Welding & Co, Brooklyn, Drapeau des États-Unis États-Unis
Armateur US Navy
Pavillon France
Port d'attache Le Havre
Coordonnées 49° 29′ 10″ N 0° 07′ 28″ E / 49.4862, 0.124549° 29′ 10″ Nord 0° 07′ 28″ Est / 49.4862, 0.1245  

L’USST 488 est un petit remorqueur portuaire et côtier qui a d'abord servi pour l'US Army d'octobre 1944 à 1946 dans le port du Havre et sur les quais flottants du port américain d'Arromanches. Après une carrière civile au port autonome du Havre jusqu'à la fin des années 1970. Il est devenu en 1994 un bateau musée sur le bassin Vauban, face au Musée maritime et a été classé au titre objet des monuments historiques en 1997[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La coque et les superstructures de ce type de petit remorqueur sont en tôles d'acier soudées. Il est propulsé par un moteur Diesel de 700 ch à 350 tr/min et sa force de traction n'est que de 6 tonnes. Pour la manutention il est équipé d'un treuil sur le pont avant et d'un cabestan de tonnage sur le pont arrière. En temps de guerre, il était équipé d'un canon antiaérien.

L'équipage de ce remorqueur était de 6 hommes en temps de paix (1 commandant, 1 chef mécanicien, 1 membre d'équipage, 2 matelots et 1 graisseur) mais montait à 11 en temps de guerre. L'équipage logeait dans le rez-de-chaussée du bloc passerelle où il y avait aussi la cuisine et les sanitaires. Le logement du commandant se trouvait au premier étage du bloc passerelle, à côté de l'abri de navigation.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous le nom USST 488[modifier | modifier le code]

L’USST 488 est un remorqueur portuaire et côtier construit en 1944 par le chantier J.K. Welding & Co de Brooklyn (New York) pour les forces armées américaines[2]. U.S.S.T. est l'abréviation de United States Small Tug (« Petit remorqueur »). C'est remorqueur de type 327-A Small Tug[3].

Il est mis en service le 5 juillet 1944 et est envoyé au Écosse à bord d'un cargo[4]. Il traverse ensuite la Manche au sein d'un convoi pour rallier le 9 octobre 1944 Le Havre et intégrer le 16e groupe portuaire de l'US Navy. La ville et le port viennent d'être libérés par les Alliés mais sont détruits à plus de 80 %. Jusqu'en 1946, le remorqueur est utilisé au port du Havre mais aussi à Arromanches, pour les opérations de remorquage, d'appareillage et d'accostage des navires de guerre et de transport américains.

Sous le nom de ST 8[modifier | modifier le code]

En 1947, il est vendu dans le cadre du plan Marshall avec quatre autres remorqueurs du même type au port autonome du Havre par l'United States Customs Service, le service des Douanes américain. Il prendra le nom de ST 8 et sera utilisé jusqu'en 1979[1].

Désarmé cette même année, il est alors abandonné le long d'un quai. Il est sauvé du démantèlement en 1993 et le port autonome du Havre l'offre au Musée maritime. L'Association remorqueur USST 488, créée en 1994, en assure la restauration, en concertation avec le Musée maritime.

Ce navire reste le témoin de la construction navale américaine du milieu du XXe siècle. Ce petit remorqueur est le seul survivant en France[1] de la gigantesque flotte que les Alliés ont construite et utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale pour leurs opérations navales en Europe.

Le remorqueur est visible, sur le quai Renaud, à côté du bateau-feu Havre III, et est ouvert à la visite lors des journées du patrimoine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Notice no PM76003142 », base Palissy, ministère français de la Culture
  2. (en) Tim Colton, « JK Welding », shipbuildinghistory.com,‎ 2011 (consulté le 6 juillet 2012)
  3. (en) Tim Colton, « US Army Ocean Tugs LT/ST », shipbuildinghistory.com,‎ 2012 (consulté le 6 juillet 2012)
  4. Les bateaux du patrimoine sur le site de la ville du Havre

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Havre- 16th Port of Embarkation de Valérie Moulin, Daniel Baccara et Jean-Michel Harel. Prix spécial du Jury Chasse-Marée 1996.

Liens externes[modifier | modifier le code]

49° 29′ 10″ N 0° 07′ 28″ E / 49.4862, 0.1245