UFC 127

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
UFC 127
Organisation Ultimate Fighting Championship
Date 27 février 2011
Lieu Acer Arena, Sydney, Australie
Fréquentation 18 186
Recette 3 500 000 $
Chronologie
Précédent UFC 126 Penn vs. Fitch UFC Live: Sanchez vs. Kampmann Suivant

UFC 127: Penn vs. Fitch est un événement de mixed martial arts de l'Ultimate Fighting Championship ayant eu lieu le 27 février 2011 à l'Acer Arena de Sydney (Australie). C'est le deuxième événement sur le sol australien après l'UFC 110 de 2010.

Arrière-plan[modifier | modifier le code]

Les tickets pour les membres de l'UFC Fight club ont été mis en vente le 14 décembre 2010 et ceux pour le public le 16. Ils ont tous été vendu en un temps record, le plus rapidement de l'histoire de l'UFC avec l'UFC 115, ce qui montre l'engouement du public australien pour le MMA .

Carlos Condit devait affronter Chris Lytle, mais à cause d'une blessure a été remplacé par le nouvel arrivant Brian Ebersole. L'ancien champion des welterweight et des lightweight B.J Penn affrontera le numéro 2 de la catégorie, Jon Fitch. Dana White avait annoncé que le vainqueur se verrait offrir un combat pour le titre par la suite[1]. À noter que certains combats de la carte préliminaire ont été diffusés à partir de la page facebook de l'UFC gratuitement.

Le combat de Bisping contre Rivera s'est achevé dans la polémique, le britannique insultant et crachant sur les hommes de coin après sa victoire, ce dernier ayant beaucoup de ressentiments après les provocations vidéos de Rivera[2].

Carte officielle[3][modifier | modifier le code]

Carte principale[modifier | modifier le code]

Égalité majoritaire (28-29, 28–28, 28–28)
Bisping bat Rivera part TKO(strikes) à 1:54 du round 2
Siver bat Sotiropoulos par décision unanime (29–28, 30–28, 30–27)
Ebersole bat Lytle par décision unanime (30–27, 29–28, 29–28).
Noke bat Camozzi par soumission (étranglement arrière) à 1:35 du round 1

Carte préliminaire diffusée sur Ion TV & ESPN UK & Rogers Sportsnet[modifier | modifier le code]

Pearson bat Fisher par décision unanime (30–27, 29–28, 29–28).
Gustafsson bat Te-Huna par soumission (étranglement arrière) à 4:27 du round 1.
Ring bat Fukuda par décision unanime (29–28, 29–28, 29–28).

Carte préliminaire diffusée sur Facebook[modifier | modifier le code]

Perosh bat Blackledge par soumission (étranglement arrière) à 2:45 du round 1.
Zhang bat Reinhardt par submission (guillotine choke) à 0:48 du round 1.

Carte préliminaire[modifier | modifier le code]

Hunt bat Tuchscherer par KO (punch) à 1:41 du round 2.
Warburton bat Jewtuszko par décision unanime (29–28, 29–28, 29–28).

Bonus de la soirée[4][modifier | modifier le code]

Les combattants suivant ont été récompensés d'un bonus de 75 000 $[5].

  • Combat de la soirée: Drapeau des États-Unis Brian Ebersole vs. Drapeau des États-Unis Chris Lytle
  • Knockout de la soirée: Drapeau de la Nouvelle-Zélande Mark Hunt
  • Soumission de la soirée: Drapeau de l'Australie Kyle Noke

Musiques d'entrées des combattants[modifier | modifier le code]

Combattants Artistes Titres Albums
Anthony Perosh Mötley Crüe Kickstart My Heart Dr. Feelgood
BJ Penn Israel Kamakawiwo'ole Hawaii '78" into "E Ala E E Ala E
Brian Ebersole Tom Petty I Won't Back Down Full Moon Fever
Chris Camozzi Mobb Deep Shook Ones, Pt. II The Infamous
Chris Lytle P.O.D. Lights Out Testify
Chris Tuchscherer - - -
Curt Warburton Chase & Status Let You Go No More Idols
Dennis Siver Papa Roach Last Resort Infest
George Sotiropoulos AC/DC TNT TNT
Jason Reinhardt Sick Puppies You're Going Down Ti-Polar
Jon Fitch Johnny Cash Rusty Cage Unchained
Jorge Rivera Kanye West feat. Dwele Power My Beautiful Dark Twisted Fantasy
Kyle Noke Men At Work Down Under Business as Usual
Maciej Jewtuszko Sobota Z buta wjeżdżam Sobotaz
Mark Hunt - - -
Michael Bisping Blur Song2 Blur
Ross Pearson Steve Angello & Laidback Luke (feat. Robin S) Show Me Love Show Me Love
Spencer Fisher Johnny Cash God's Gonna Cut You Down American V: A Hundred Highways
Teiquan Zhang - - -
Tom Blackledge Oasis Fuckin' In The Bushes Standing On The Shoulder of Giants

[6]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]