UFC 122

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
UFC 122
Organisation Ultimate Fighting Championship
Date 13 novembre 2010
Lieu König Pilsener Arena

Oberhausen, Allemagne

Fréquentation 8 421
Recette 600 000 $
Chronologie
Précédent UFC 121 Marquardt vs. Okami UFC 123 Suivant

UFC 122 : Marquardt vs. Okami est un événement d'arts martiaux mixtes organisé par Ultimate Fighting Championship, s'étant tenu le 13 novembre 2010 à la König Pilsener Arena d'Oberhausen en Allemagne[1].

Arrière-plan[modifier | modifier le code]

Ce fut le deuxième événement organisé en Allemagne, le sport ayant essuyé de vives critiques après le premier événement[2]. Le combat principal devait être Vitor Belfort vs. Yushin Okami, mais Vitor a été choisi en remplacement de Chael Sonnen suspendu, pour affronter Anderson Silva lors de l'UFC 126. Au début Vitor Belfort avait été déclaré blessé, mais cela s'avéra être faux. Nate Marquardt a alors remplacé Vitor Belfort[3]. Il a alors été annoncé que le vainqueur de ce combat affronterait le vainqueur de Anderson Silva vs. Vitor Belfort[4].

Programme officiel[5][modifier | modifier le code]

Programme principal[modifier | modifier le code]

Ludwig bat Osipczak par décision partagée (28-29, 29-28, 29-28).
Soszynski bat Reljic par décision unanime (30-27, 30-27, 30-27).
Sadollah bat Sobotta par décision unanime (30-27, 30-27, 30-27).
Siver bat Winner par soumission (rear-naked choke), au round 1(3:37).
Okami bat Marquardt par décision unanime (29-28, 29-28, 30-27).

Programme préliminaire[modifier | modifier le code]

Rocha bat McCray par soumission (kneebar), au round 1(2:36).
Vemola bat Petruzelli par TKO (punches), au round 1(3:46).
Noke bat Kimmons par soumission (rear-naked choke), au round 2(1:33).
Krauss bat Scanlon par décision unanime (30-27, 30-27, 30-27).
Matyushenko bat Ferreira par TKO (strikes), au round 1(2:20).

Bonus de la soirée[modifier | modifier le code]

Les lauréats remportent la somme de 60 000 $ en plus de leur salaire[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]