U.S. Cellular Field

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
U.S. Cellular Field
{{#if:
Logo
US Cellular Field satellite view.png
Généralités
Noms précédents Comiskey Park (II) (1991 - 2003)
Surnom(s) The Cell, New Comiskey Park
Adresse 333 West 35th Street
Chicago, IL 60616
Coordonnées 41° 49′ 48″ N 87° 38′ 02″ O / 41.83, -87.63389 ()41° 49′ 48″ Nord 87° 38′ 02″ Ouest / 41.83, -87.63389 ()  
Construction et ouverture
Début construction 7 mai 1989
Ouverture 18 avril 1991
Architecte HOK Sport
Coût de construction 167 millions $USD
118 millions $USD (rénovations)
Utilisation
Clubs résidents White Sox de Chicago (depuis 1991)
Propriétaire Illinois Sports Facilities Authority
Administration White Sox de Chicago
Équipement
Surface Bluegrass
Capacité 44 321 (1991) • 47 522 (2001)
47 098 (2003) • 40 615 (2004)

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
U.S. Cellular Field

Géolocalisation sur la carte : Chicago

(Voir situation sur carte : Chicago)
U.S. Cellular Field

Le U.S. Cellular Field (auparavant Comiskey Park (II) ou New Comiskey Park, surnommé The Cell) est un stade de baseball situé dans le secteur communautaire de Armour Square à Chicago, en Illinois.

Depuis 1991, c'est le terrain de jeu à domicile des White Sox de Chicago évoluant dans la division Centrale de la Ligue américaine en Ligue majeure de baseball. Le U.S. Cellular Field a une capacité de 40 615 places et dispose de 84 suites de luxe.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'édifice a été la première nouvelle installation sportive construite à Chicago depuis 1929 (Le United Center a ouvert ses portes en 1994). Il a également été le premier terrain (uniquement pour le baseball) édifié en Ligue majeure de baseball depuis le Royals Stadium (maintenant Kauffman Stadium), qui a ouvert en 1973, et le dernier en date avant la récente vague des nouveaux stades "rétro-classiques". Cependant, quelques éléments de conception de l'ancien Comiskey Park ont été conservés. Le plus notable parmi eux est le "exploding scoreboard" (Le tableau des scores éclatant), qui est une réplique de celui mis en place par Bill Veeck au vieux stade en 1960. Au début de tous les matchs, après qu'un joueur des White Sox frappe un home run, et après une victoire des White Sox, le tableau d'affichage s'allume en couleurs et des feux d'artifice explosent dans le ciel. L'entrée a plusieurs fenêtres arquées. Le Sox Shower, situé dans le champ central-gauche, est un endroit où les supporters peuvent se rafraîchir pendant les jours de match chauds.

Le U.S. Cellular Field fut inauguré le 18 avril 1991 sous le nom de Comiskey Park (le deuxième du nom) et coûta $167 millions de dollars. En juillet 2003, il fut le lieu du Match des étoiles de la Ligue majeure de baseball 2003. La société U.S. Cellular a acheté les droits d'appellation du bâtiment pour $68 millions de dollars sur 20 ans.

Événements[modifier | modifier le code]

Dimensions[modifier | modifier le code]

  • Left Field (Champ gauche) - 330 pieds (100.5 mètres)
  • Left-Center - 377 ' (114.9 m)
  • Center Field (Champ central) - 400 ' (121.9 m)
  • Right-Center - 372 ' (113.3 m)
  • Right Field (Champ droit) - 335 ' (102.1 m)

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :