Tzvi Hirsh Kalisher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rabbi Kalischer.jpg

Tzvi Hirsh Kalisher est un rabbin reconnu comme l'un des précurseurs du mouvement des Amants de Sion.

Il naît en Prusse en 1795. Il remplit la fonction de rabbin durant plusieurs dizaines d'années.

Il est fermement opposé au mouvement pour la réforme du judaïsme. Il est l'un des pionniers de sa génération à affirmer que la rédemption des Juifs se produira d'une manière naturelle, et soutient alors l'installation en Terre d'Israël. Dans son livre Drishat Zion, publié en 1862, le rabbin Kalisher propose la fondation d'une société de constructions urbaines et agricoles afin d'exploiter les vignes de la Terre d'Israël, et prévoit même l'idée d'une garde d'auto-défense juive. Ses idées touchent Moses Hess, quand ce dernier crée la Société pour l'installation en Terre d'Israël, qui est en outre la première association des Amants de Sion installée en Allemagne. Le rabbin Kalisher use de son influence auprès de la société « Kol Israël Havérim » (l'Alliance israélite universelle) pour promouvoir le développement agricole en Terre d'Israël, et la fondation du village de Mikve - Israël.

Il meurt en 1874. Le kibboutz Tirat-Zvi, installé dans la vallée de Beït-Shéan, porte aujourd'hui son nom.