Tzitzimime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Tzitzimime « flèche qu'il pénètre » (pluriel de Tzitzimitl) sont, dans la mythologie aztèque, démons stellaires de sexe féminin, sont les filles de la voie lactée Citlalincue et sœurs de divers dieux stellaires Citlaltonac, Citlalmina, Citlaxonecuill. Ces monstres n'attendaient que l'occasion de dévorer les êtres humains lors de certains événements. Tous les cinquante-deux ans, les aztèques procédaient à la ligature des années lors de la cérémonie du feu nouveau. C'était un moment de grande angoisse, car les aztèques craignaient que les Tzitzimimeh ne fondent sur le monde pour détruire l'humanité au cas où les prêtres n'arriveraient pas à rallumer le feu[1].

Entre eux, il existait quatre groupes indépendants, lesquels sont appelés Xoxouhcaltzitzimitl (démons de peau bleue), Coztzitzimitl (démons de peau jaune), Itlatlauhcatzitzimitl (démons de peau rouge), Iztactzitzimitl (démons de peau blanche)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cecilio Agustín Robelo, Diccionario de Mitología Nahua, México, Biblioteca Porrúa. Imprenta del Museo Nacional de Arqueología, Historia y Etnología,‎ 1905, 699, 700, 701 p. (ISBN 978-9684327955)
  2. (es) Otilia Meza, El Mundo Mágico de los Dioses del Anáhuac, México, Editorial Universo México,‎ 1981, 144 - 160 p. (ISBN 968-35-0093-5)