Tzato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tzazo (lire aussi Tzazon ou Zano) était le frère du roi Gelimer (530 - 534), le dernier roi Vandale, ayant régné sur l’Afrique du Nord. C'est le plus célèbre général Vandale connu après Hoamer il a à son actif plusieurs victoires sur des tribus bérbères pillardes, ( à ne pas confondre avec d'autres qui sont les alliées des Vandales). Par ailleurs il a réussi à soumettre la Sardaigne.Tzazo meurt le durant la Bataille de Tricamarum, qui a sonné le glas du royaume Vandale d’Afrique du nord.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tzazo n’a pas participé à la bataille de l’Ad Decimum, parce que Goddas, sur l’instigation de l’empereur byzantin Justinien le Grand, avait déclaré l’indépendance de la Sardaigne du Royaume de Carthage. Le Roi Gélimer ignorant l’approche de la flotte Byzantine des côtes d’Afrique envoya Tzazon remprendre possession de l’île et mettre à mort Goddas l’usurpateur. Ce qu’il réussit à faire.

Après sa défaite à Ad Decimum, Gélimer savait qu’il ne pouvait plus se mesurer aux forces de Bélisaire en rase compagne, aussi, il envoya des messagers à Tzazon pour revenir de Sardaigne avec le corps expéditionnaire comprenant 120 bateaux et 5 000 Vandales. Après avoir débarqué non loin de Bougie, Tzazon et son armée rejoignit Gélimer, par voie de terre en décembre de la même année. A ce moment Gélimer crut ses forces assez solides pour reprendre l’offensive.

Une fois leurs forces réunies, ils marchèrent immédiatement sur Carthage, prenant soin de démolir le grand aqueduc qui approvisionnait la capitale en eau potable. Bélisaire avait passé plusieurs semaines à remettre en état les murailles de la ville, offrant la possibilité de soutenir un siège, mais il commença à douter de la fidélité des Huns, ainsi que des troupes barbares, Hérules notamment, qui étaient approchées par les agents de Gélimer. Il donna finalement l’ordre de marcher sur les Vandales, laissant les Huns et les Hérules à l’écart de ses troupes.

La Bataille de Tricaméron fut livrée le , à 20 kilomètres de Carthage, entre les armées Vandales conduites pat le Roi Gélimer et son Frère Tzazon, et les Byzantins commandés par Bélisaire. La cavalerie lourde romaine chargea immédiatement les lignes Vandales à deux reprises, à la troisième, Tzazon, fut tué, sous les regards de Gélimer, qui perdit espoir et ordonna la retraite vers les montagnes de Numidie. Gélimer réalisa que tout espoir était perdu, il se rendit à l’empereur en mars 534.