Tyrrell 026

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tyrrell 026

Tyrrell 026

La Tyrrell 026 de Toranosuke Takagi lors du Grand Prix d'Espagne 1998

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni PIAA Tyrrell
Constructeur Tyrrell Racing
Année du modèle 1998
Concepteurs Mike Gascoyne
Harvey Postlethwaite
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone en nid d'abeille
Suspension avant Ressort, fourche et poussoir, amortisseurs Koni
Suspension arrière Ressort, fourche et poussoir, amortisseurs Koni
Nom du moteur Ford-Cosworth JD Zetec-R
Cylindrée 2 994 cm³
710 ch à 15 000 tr/min
Configuration 10 cylindres en V à 72°
Boîte de vitesses Tyrrell semi-automatique longitudinale
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque carbone AP Racing et Hitco
Dimensions et Poids Empattement : 2990 mm
Poids : 600 kg
Carburant Elf Aquitaine
Pneumatiques Goodyear
Partenaires PIAA, Brother
Histoire en compétition
Pilotes 20. Drapeau du Brésil Ricardo Rosset
21. Drapeau du Japon Toranosuke Takagi
Début Grand Prix automobile d'Australie 1998
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 0 0
Championnat constructeur 11e sans aucun point
Championnat pilote Ricardo Rosset : 20e
Toranosuke Takagi : 21e

Chronologie des modèles (1998)

La Tyrrell 026 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Tyrrell Racing lors de la saison 1998 de Formule 1. Elle est pilotée par le Brésilien Ricardo Rosset et le Japonais Toranosuke Takagi. La Tyrrell 026 est dotée d'un moteur Ford-Cosworth vieux de deux ans, responsable de la plupart des abandons des pilotes de l'écurie.

La saison 1998 est une année de transition pour l'écurie britannique rachetée à la fin de l'année 1997 par British American Tobacco, qui fondera en 1999 l'écurie British American Racing. Le fondateur et directeur sportif de l'écurie, Ken Tyrrell, cède sa place à l'homme d'affaires Craig Pollock, par ailleurs manager de Jacques Villeneuve.

La Tyrrell 026 est la monoplace la moins performante du plateau et ne peut se battre qu'avec les Scuderia Minardi, Ricardo Rosset ne parvenant pas à se qualifier à cinq reprises alors que tous les autres pilotes se qualifient pour toutes les manches du championnat. La meilleure performance du Brésilien est une huitième place au Grand Prix du Canada alors qu'il était parti à la vingt-deuxième et dernière place, profitant des abandons de la plupart de ses adversaires.

En Belgique, un carambolage impliquant Ricardo Rosset, parti vingtième, entraîne l'organisation d'un second départ, auquel le pilote brésilien ne prend pas part, sa voiture étant trop endommagée. Toranosuke Takagi, qui effectue sa première saison en Formule 1, est un peu plus performant que son coéquipier : il se qualifie pour toutes les courses et sa meilleure performance est une neuvième place au Grand Prix de Grande-Bretagne, résultat qu'il réitère en Italie.

À la fin de la saison, Tyrrell Racing termine onzième et dernier du championnat des constructeurs et devient British American Racing la saison suivante. La Tyrrell 026 est engagée en course lors du championnat Euroboss.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo des flancs et de l'aileron avant de la Tyrrell 026 à Silverstone
Vue de l'aileron avant et des flancs de la Tyrrell 026, au Grand Prix de Grande-Bretagne 1998.
Résultats détaillés de la Tyrrell 026 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1998 PIAA Tyrrell Ford-Cosworth JD Zetec-R V10 Goodyear AUS BRA ARG SMR ESP MON CAN FRA GBR AUT GER HUN BEL ITA LUX JPN 0 11e
Ricardo Rosset Abd Abd 14e Abd Nq Nq 8e Abd Abd 12e Nq Nq Np 12e Abd Nq
Toranosuke Takagi Abd Abd 12e Abd 13e 11e Abd Abd 9e Abd 13e 14e Abd 9e 16e Abd

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :