Tyrrell 022

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tyrrell 022

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Tyrrell Racing Organisation
Constructeur Tyrrell Racing
Année du modèle 1994
Concepteurs Harvey Postlethwaite
Mike Gascoyne
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone
Nom du moteur Yamaha OX10B
Cylindrée 3 496 cm³
700 ch à 13 300 tr/min
Configuration 10 cylindres en V à 72°
Boîte de vitesses Tyrrell semi-automatique transversale
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque en carbone
Poids 515 kg
Dimensions Empattement : 2900 mm
Voie avant : 1698 mm
Voie arrière : 1610 mm
Carburant BP
Pneumatiques Goodyear
Histoire en compétition
Pilotes 3. Drapeau : Japon Ukyo Katayama
4. Drapeau : Royaume-Uni Mark Blundell
Début Grand Prix automobile du Brésil 1994
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 0 0
Championnat constructeur 7e avec 13 points
Championnat pilote Mark Blundell : 12e
Ukyo Katayama : 17e

Chronologie des modèles (1994)

La Tyrrell 022 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Tyrrell Racing dans le cadre de la saison 1994 de Formule 1. Elle est pilotée par le Japonais Ukyo Katayama, qui effectue sa deuxième saison au sein de l'écurie, et le Britannique Mark Blundell, en provenance de l'écurie Ligier. La 022 se distingue notamment par ses nombreux problèmes de fiabilité, Katayama ne ralliant l'arrivée qu'à quatre reprises sur seize engagements.

La saison commence par une cinquième place d'Ukyo Katayama au Grand Prix du Brésil alors qu'il s'est élancé de la dixième place sur la grille de départ. Mark Blundell, qualifié en douzième position, abandonne au vingt-et-unième tour à la suite d'un accident[1],[2]. Lors du Grand Prix du Pacifique, aucune Tyrrell ne rallie l'arrivée, Katayama abandonnant à la suite d'une panne moteur et Blundell abandonnant à la suite d'un accrochage dès le premier tour avec Nicola Larini et Ayrton Senna[3]. À Saint-Marin, Katayama rapporte les points de la cinquième place alors que son coéquipier termine neuvième[4].

Le Grand Prix de Monaco s'avère plus délicat pour l'écurie britannique qui voit ses deux pilotes abandonner, Katayama à cause d'une panne de boîte de vitesses et Blundell à la suite d'une panne moteur[5]. En Espagne, Blundell, auteur du onzième temps des qualifications, termine troisième, signant ainsi le troisième et dernier podium de sa carrière ainsi que le soixante-dix-septième et dernier podium de Tyrrell en Formule 1[6],[7],[8].

La suite de la saison est plus difficile pour Tyrrell : au Canada et en France, Blundell termine dixième alors que Katayama abandonne à la suite de deux tête-à-queue[9],[10]. En Grande-Bretagne, Katayama, élancé depuis la huitième place, finit sixième, alors que Blundell est victime de sa boîte de viteses[11],[12]. Si pour les cinq courses suivantes, le Japonais ne termine aucune course en raison du sérieux manque de fiabilité de la 022, Blundell termine cinquième en Hongrie et en Belgique[13],[14].

Les trois dernières manches de la saison sont également compliquées pour les deux pilotes Tyrrell qui ne rallient l'arrivée que lors du Grand Prix d'Europe[15].

À la fin de la saison, Tyrrell termine à la septième place du championnat des constructeurs avec treize points. Ukyo Katayama se classe dix-septième du championnat des pilotes avec cinq points tandis que Mark Blundell prend la douzième place avec huit points[16].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Tyrrell 022 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1994 Tyrrell Racing Organisation Yamaha OX10B
V10
Goodyear BRÉ PAC SMR MON ESP CAN FRA GBR ALL HON BEL ITA POR EUR JAP AUS 13 7e
Ukyo Katayama 5e Abd 5e Abd Abd Abd Abd 6e Abd Abd Abd Abd Abd 7e Abd Abd
Mark Blundell Abd Abd 9e Abd 3e 10e 10e Abd Abd 5e 5e Abd Abd 13e Abd Abd

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Qualifications du Grand Prix du Brésil 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  2. « Classement du Grand Prix du Brésil 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  3. « Classement du Grand Prix du Pacifique 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  4. « Classement du Grand Prix de Saint-Marin 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  5. « Classement du Grand Prix de Monaco 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  6. « Classement du Grand Prix d'Espagne 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  7. « Podiums de Mark Blundel », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  8. « Podiums de Tyrrell Racing », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  9. « Classement du Grand Prix du Canada 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  10. « Classement du Grand Prix de France 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  11. « Qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  12. « Classement du Grand Prix de Grande-Bretagne 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  13. « Classement du Grand Prix de Hongrie 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  14. « Classement du Grand Prix de Belgique 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  15. « Classement du Grand Prix d'Europe 1994 », sur statsf1.com (consulté le 10 mai 2013)
  16. « Classements du championnat du monde de Formule 1 1994 », sur statsf1.com (consulté le 25 avril 2013)