Tyrnyaouz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tyrnyaouz
Тырныауз
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord-Caucase
District fédéral Nord-Caucase
Sujet fédéral Flag of Kabardino-Balkaria.svg Kabardino-Balkarie
Code postal 361621 — 361624
Code OKATO 83 248 501
Indicatif (+7) 86638
Démographie
Population 20 706 hab. (2013)
Densité 1 593 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 24′ N 42° 55′ E / 43.4, 42.91743° 24′ Nord 42° 55′ Est / 43.4, 42.917  
Altitude Min. 1 120 m – Max. 1 300 m
Superficie 1 300 ha = 13 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1934
Statut Ville depuis 1955
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kabardino-Balkarie

Voir sur la carte administrative de Kabardino-Balkarie
City locator 14.svg
Tyrnyaouz

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Tyrnyaouz

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Tyrnyaouz
Liens
Site web www.tyrnyauz.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Tyrnyaouz (en russe : Тырныауз) est une ville de la république de Kabardino-Balkarie, en Russie, et le centre administratif du raïon d'Elbrouz [1]. Sa population s'élevait à 20 706 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tyrnyaouz se trouve dans le Grand Caucase, sur la rive gauche de la rivière Baksan (bassin du Terek), à 57 km à l'ouest de Naltchik et à 1 427 km au sud de Moscou[2].

Tyrnyaouz est traversée par la principale route qui remonte la vallée de la Baksan en direction du mont Elbrouz. C'est le point de départ des excursions vers la région du mont Elbrouz, où se trouve une station de ski alpin.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville naît en 1934 et devient une commune urbaine en 1939. Elle se développe autour d'une mine, dont l'exploitation a commencé en 1940, et d'une usine de transformation du tungstène et du molybdène. Cette entreprise demeure le principal employeur de la ville.

En juin 2001, Tyrmaouz est dévastée par une inondation et des coulées de boue. Des immeubles d'habitation sont ensevelis par la boue jusqu'au quatrième étage. Il n'existe pas de bilan fiable de cette catastrophe.

Le 18 mai 2012, le maire de Tyrnyaouz, Jamal Guemouïev, est assassiné dans sa voiture [3].

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population [4] :

Évolution démographique
1939* 1959* 1970* 1979* 1989*
5 993 12 789 17 972 21 050 30 778
2002* 2010* 2012 2013 2014
21 092 21 000 20 781 20 706 -


Nationalités[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2002, la population de Tyrnyaouz se composait de [5] :

Économie[modifier | modifier le code]

La principale entreprise de la ville est le Combinat d’extraction et d'enrichissement de Tyrnyaouz (en russe : ГП "Тырныаузский горно-обогатительный комбинат", ТГОК), en abrégé TGOK, qui produit des concentrés de tungstène et de molybdène.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Sont nés à Tyrnyaouz :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le raïon porte le nom du village d'Elbrouz.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. (en) Tyrnyauz mayor killed in Kabardino-Balkaria, zeenews.india.com Consulté le 11 octobre 2012.
  4. (ru) Recensements de 1959, 1970 et 1979 sur www.webgeo.ru — Résultats préliminaires du recensement du 14 octobre 2010 [1]
  5. (ru) Population du raïon d'Elbrouz au recensement de 2002 sur le site ethno-kavkaz.narod.ru Consulté le 11 octobre 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :