Typhoid Mary (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Typhoid Mary est une super-vilaine appartenant à l’univers de Marvel Comics. Elle a été créée par Ann Nocenti et John Romita Jr, et est apparue pour la première fois dans Daredevil #254 en 1988.

De son vrai nom Mary Walker, elle est également connue sous les identités de Bloody Mary et de Mutant Zéro. Elle a longtemps été une adversaire du justicier Daredevil.

Origines[modifier | modifier le code]

La jeune Mary Alice Walker était pensionnaire dans une maison close quand le justicier Daredevil y attaqua un voyou. Dans la lutte, elle traversa une fenêtre, ce qui déclencha son changement de personnalité et l’apparition de ses pouvoirs. On suppose qu’il s’agit d’une mutante souffrant de maladie mentale.

Depuis ce jour, elle oscille entre quatre personnalités bien distinctes : la timide et paisible Mary, la violente Typhoid, la misogyne et sadique Bloody Mary, et une jeune fille désorientée.

Devenue tueuse professionnelle, elle combattit très souvent Daredevil, sur ordre du Caïd.

Après un traitement psychiatrique, elle retrouva sa personnalité première et devint actrice. Toutefois cette vie calme ne dura pas et ses troubles mentaux ne tardèrent pas à se manifester de nouveau, au point qu’un jour ses personnalités multiples engagèrent séparément Deadpool pour s’entretuer. Le duo s’épaula ensuite le temps de quelques aventures puis se sépara.

Le Caïd la reprit à son service, mais elle fut vaincue par Luke Cage et Jessica Jones et enfermée au Raft. Elle s’en échappa à la faveur de l’intervention d’Electro venu libérer Sauron.

Après la Guerre Civile[modifier | modifier le code]

Elle disparut ensuite de la circulation puis refit surface sous une nouvelle identité. Grâce à Henry Gyrich qui la recruta au sein du Projet Initiative, elle fit partie d’une équipe secrète, la Shadow Initiative. On la nomma dès lors Mutant Zéro.

Quand le Maître de Corvée fut nommé à la tête de ce groupe, il découvrit la véritable identité du Mutant Zéro, trahie par son langage corporel.

Inspiration[modifier | modifier le code]

Une personne réelle, Mary Mallon (1869-1938), a été surnommée Mary Typhoïde au début du XXe siècle. Employée comme cuisinière aux États-Unis, elle fut identifiée comme porteur sain de la fièvre typhoïde après qu’elle eut infecté 53 personnes pendant sa carrière, dont trois moururent de la maladie[1]. Du fait qu’elle refusa de reconnaitre sa responsabilité dans la transmission de la maladie, elle fut placée d’office en quarantaine jusqu’à sa mort. Depuis cet incident, son nom a été utilisé à maintes reprises pour différents personnages de bande dessinées, jeux vidéo et autres (elle apparait dans un épisode de la série Brimstone).

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Typhoid Mary est une mutante possédant certains pouvoirs psioniques, comme la télékinésie sur des objets pesant moins de 5 kg (souvent utilisée au combat par Bloody Mary), ou la pyrokinésie qui lui permet d’enflammer une cible suffisamment proche.
  • On l’a déjà vu implanter des illusions mentales chez autrui, et même endormir des personnes faibles d’esprit.
  • C’est une très bonne combattante, très athlétique, entrainée au judo et à l’escrime. Elle utilise d’ailleurs souvent de grands couteaux ou des sabres.
  • Sa principale limitation vient de son syndrome mental de personnalités multiples. La personnalité « Mary » est timide et n’a pas accès aux pouvoirs psioniques, à la différence de « Typhoid » ou de « Bloody Mary », ses deux personnalités violentes. Bloody Mary est la plus puissante mais est rarement dominante.
  • Sous l’identité de Mutant Zéro, elle est équipée d’une armure hi-tech qui semble augmenter légèrement sa force physique et inclut des armes blanches et armes à feu de toute sorte.

Apparitions dans d’autres médias[modifier | modifier le code]

Typhoid Mary est interprétée par Natassia Malthe dans le film Elektra. Elle y est représentée comme une tueuse capable de tuer toute créature organique par simple contact. Elle apparaît aussi dans le jeu vidéo Hellgate: London.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mary Mallon