Type 97 Chi-Ha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Type 97.
Chars Type 97 et Type 95, école des blindés de Chiba, 1940.

Le Type 97 Chi-Ha est un char moyen japonais de la Seconde Guerre mondiale.

Développement[modifier | modifier le code]

Après l'abandon par le Japon de la recherche sur le développement des chars lourds et des chenillettes, le pays se met à développer un char moyen. Le Type 97, avec ses 16 tonnes, est d'abord considéré comme trop coûteux. Cependant, il est finalement adopté après le début des hostilités en Chine, mettant de côté les considérations économiques.

Production[modifier | modifier le code]

2 123 Type 97 Chi-Ha de 16 tonnes ont été fabriqués et mis en service entre 1938 et 1943, dont 1 224 construits par Mitsubishi Heavy Industries, 355 par Hitachi, et 544 par l'arsenal de l'armée de Sagami. Voici le rythme de production :

  • 1938 : 25
  • 1939 : 202
  • 1940 : 315
  • 1941 : 507
  • 1942 : 531
  • 1943 : 543

Au combat[modifier | modifier le code]

Utilisé contre la Chine, il ne faisait pas le poids contre les chars occidentaux développés pendant la Seconde Guerre mondiale[réf. nécessaire]. Utilisé aussi lors de la bataille de Guadalcanal, les Chi-Ha sont repoussés et Guadalcanal reste aux mains des Américains. Il reste pourtant le char standard de l'armée impériale japonaise pendant tout le conflit.

Variantes[modifier | modifier le code]

Le Type 97 Chi-Ha a été à l'origine d'une importante variante, évolution du modèle connue sous le nom de Type 97 ShinHoTo Chi-Ha (en). « ShinHoTo » signifie « nouvelle tourelle. »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Yves Buffetaut, « Les chars moyens japonais », Armes Militaria Magazine, no 113,‎ décembre 1994.