Type 209

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Type 209-1200)
Aller à : navigation, rechercher

Les sous-marins d'attaque à propulsion classique de la classe Type 209 sont des sous-marins de conception allemande utilisés et construits dans plusieurs pays. Ils ont été déclinés en plusieurs versions 209/1100, 1200, 1300, 1400, 1500 et PN. Ils remplissent des missions de combat en haute mer et de lutte ASM dans un environnement en eaux dites « bleues » et « grises vertes ».

Leurs systèmes de combat se composent de missiles anti-navires AGM-84 Harpoon (Grèce, Corée du Sud et Turquie uniquement), de torpilles de 533 mm, de mines ainsi que de missiles de défense rapprochée.

Ils possèdent un radar de veille air/mer, un sonar d'étrave et un sonar remorqué.

Production par pays et version[modifier | modifier le code]

États version
1100 1200 1300 1400 1500
Argentine 2
Brésil 5
Chili 2
Colombie 2
Équateur 2
Grèce 4 4
Inde 4
Corée du Sud 9
Pérou 2 4
Afrique du Sud 3
Turquie 6 8
Venezuela 2

Type 209-1100[modifier | modifier le code]

Pavillon de la marine grecque Marine grecque

  • 4 exemplaires type 209/1100 dont 3 en service fin 2011 dont le S112 Triton, le S110 Glaukos étant retiré le 9 juin 2011.

Naval Jack of Peru.svg Marine péruvienne

  • 2 exemplaires : BAP Islay (SS-35) entré en service en 1974, BAP Arica (SS-36) entrée en service en 1975.

Type 209-1200[modifier | modifier le code]

Salta
Image illustrative de l'article Type 209
Le San Luis S32, désarmé en 1997

Histoire
A servi dans Pavillon de la marine argentine Marine argentine
Quille posée 30 avril 1970
Lancement 9 novembre 1972
Armé 7 mars 1974
Caractéristiques techniques
Type Sous marin d'attaque type 209-1200
Longueur 56,1 m
Maître-bau 6,2 m
Tirant d'eau 5,5 m
Propulsion 4 diesels MTU 12V-493-AZ80, 1 moteur électrique, 1 hélice
Puissance 1800 kW
Vitesse 21 nœuds en plongée - 11 nœuds en surface
Caractéristiques militaires
Armement 8 tubes de 533 mm avec 10 SST.4 mod.1 et 4 US Mk.37
Rayon d'action 11 112 km à 14,81 km/h (Surface)
Autres caractéristiques
Équipage 31 hommes
Chantier naval Howaldtswerke, Kiel, Allemagne

Le tableau correspond à un bateau de la flotte argentine.

Électronique[modifier | modifier le code]

  • 1 radar de veille surface Thomson CSF Calypso 2
  • 1 sonar actif/passif Atlas Elektronik CSU 3
  • 1 télémètre Thomson Sintra DUUX.2C
  • 1 sonar passif Thomson Sintra DUUG.1D
  • 1 contrôle d’armes Signaal M.8
  • 1 détecteur radar DR.2000
  • sonar AN-256

Pavillon de la marine argentine Marine argentine[modifier | modifier le code]

2 exemplaires : le S 31 Salta (modernisé entre 1988 et 1996) et le S 32 San Luis désarmé en 1997.

Drapeau de la Grèce Grèce[modifier | modifier le code]

4 exemplaires : les S 116 Poseidon (Ποσειδών), S 117 Amphitriti (Αμφιτρίτη), S 118 Okeanos (Ωκεανός ), S 119 Pontos (Πόντος).

Drapeau de la Turquie Turquie[modifier | modifier le code]

6 exemplaires, appelé localement classe Atılay (S-347, S-348, S-349, S-350, S-351, S-352).

Naval Jack of Peru.svg Marine péruvienne[modifier | modifier le code]

4 exemplaires : BAP Angamos (SS-31), BAP Antofagasta (SS-32), BAP Pisagua (SS-33), BAP Chipana (SS-34).

Pavillon de la marine colombienne Marine colombienne[modifier | modifier le code]

2 exemplaires : ARC Pijao (S-28), ARC Tayrona (S-29).

Drapeau du Chili Chili[modifier | modifier le code]

2 exemplaires.

Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud[modifier | modifier le code]

Le ROKS Chang Bogo (SS-061); Premier des 9 type 209 entré en service

9 exemplaires de la classe Chang Bogo entré en service en 1993 et 2001 dans la Marine de la République de Corée. Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering à développé une version améliorée dont un contrat pour la livraison de 3 exemplaires a été signé par l'Indonésie en décembre 2011. Ceux devant entrer en service à partir de 2018[1].

Type 209-1300[modifier | modifier le code]

Drapeau du Chili Chili[modifier | modifier le code]

2 Type 209-1300 sont actuellement en service dans la marine de guerre Chilienne.

Commandés en 1980 aux chantiers Howaldtswerke de Kiel (Allemagne), le Thomson et le Simpson y sont opérationnels depuis 1984.

Le Thomson subit une refonte fin 1990 à Talcahuano (Chili) et le Simpson en 1991.

Drapeau de l'Indonésie Indonésie[modifier | modifier le code]

La marine indonésienne possède également 2 sous-marins du type 209-1300, construits en 1981, le KRI Cakra et le KRI Nanggala.

Drapeau de l'Équateur Équateur[modifier | modifier le code]

2 exemplaires au sein de la marine équatorienne.

Drapeau du Venezuela Venezuela[modifier | modifier le code]

2 exemplaires au sein de la marine vénézuélienne.

Type 209-1400[modifier | modifier le code]

Type 209-1400
Histoire
A servi dans Naval Jack of Brazil.svg Marine brésilienne

Pavillon de l'armada de Chile Armada de Chile

Caractéristiques techniques
Type Sous-marin d’attaque
Longueur 61,20 m
Maître-bau 6,18 m
Tirant d'eau 5,48 m
Déplacement 1 400 t (surface), 1550 t (plognée)
Propulsion 4 diesels MTU 12V-493-AZ80-GA31L, 1 moteur électrique Siemens, 1 hélice
Puissance 1760 - 3 360 kW
Vitesse 20 - 40 km/h
Caractéristiques militaires
Armement 8 tubes de 533 mm avec 16 Mk.24 Tigerfish mod.1
Rayon d'action 15 186 km à 14,81 km/h (Surface)
Autres caractéristiques
Équipage 36 hommes

Drapeau du Brésil Brésil[modifier | modifier le code]

  • Constructeur
    • Howaldtswerke / Deutsche Werft, Kiel, Allemagne (S.30)
    • Arsenal de Marinha, Rio de Janeiro, Brésil (les autres)

Tupi (S.30)[modifier | modifier le code]

  • Dates
    • Sur cale : 8 mars 1985
    • Lancement : 28 avril 1987
    • Mise en Service : 6 mai 1989
    • Parcours :
    • Date retrait :
    • Fin de vie :

Tamoio (S.31)[modifier | modifier le code]

  • Dates
    • Sur cale : 15 juillet 1986
    • Lancement : 18 novembre 1993
    • Mise en Service : 12 décembre 1994
    • Parcours :
    • Date retrait :
    • Fin de vie :

Timbira (S.32)[modifier | modifier le code]

  • Dates
    • Sur cale : 15 septembre 1987
    • Lancement : 5 janvier 1996
    • Mise en Service : 16 décembre 1996
    • Parcours :
    • Date retrait :
    • Fin de vie :

Tapajó (S.33)[modifier | modifier le code]

  • Dates
    • Sur cale : 6 mars 1996
    • Lancement : 5 juin 1998
    • Mise en Service : 16 novembre 1999
    • Parcours :
    • Date retrait :
    • Fin de vie :

Drapeau de la Turquie Turquie[modifier | modifier le code]

8 exemplaires, appelé localement classe Preveze (S-353, S-354, S-355, S-356) et classe Gür (S-357, S-358, S-359, S-360.)

Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

3 exemplaires

Électronique[modifier | modifier le code]

  • 1 radar de veille surface Terma Scanter
  • 1 sonar actif/passif Thomson Sintra Scylla
  • 1 sonar passif Atlas Elektronik CSU-83/1
  • 1 contrôle d’armes Ferranti KAFS-A10
  • 2 périscopes Kollmorgen Mod.76
  • 1 détecteur radar Thomson CSF DR.4000
  • 1 système de navigation Sperry Mk.29 mod.3

Type 209/1500[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Inde Inde - 4 type 209/1500 Seulement utilisé par l'Inde,le type 209/1500 est aussi le plus lourd de la famille. Les quatre navires sont entrés en service à partir de 1986.

Caractéristiques(Inde):

  • Poids en plongée : 1850 tonnes
  • Longueur : 64.4 mètres
  • Equipement analogue au 209/1400

Type 209PN[modifier | modifier le code]

Drapeau du Portugal Portugal 2 exemplaires

Mentionné ici uniquement pour mémoire : le Type 209PN n'est pas dérivé du Type 209. Il s'agit d'un Type 214.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« South Korea Exports Submarines to Indonesia », sur Defense News,‎ 21 décembre 2011 (consulté le 28 avril 2012)


Sur les autres projets Wikimedia :