Twelve Apostles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

38° 39′ 57″ S 143° 06′ 16″ E / -38.66583333, 143.10444444 ()

Le pilier se trouvant à le plus à gauche s'est effondré le 3 juillet 2005
The Twelve Apostes tels qu'ils étaient en Décembre 2006
The Twelve Apostles comme on peut les voir de l'est, depuis le point de vue

The Twelve Apostles désigne un regroupement d'aiguilles de calcaire dépassant de l'eau en bord de mer dans le parc national de Port Campbell, le long de la route Great Ocean Road en Victoria, Australie.

Leur proximité les unes des autres crée la curiosité du site qui est une attraction touristique. À l'origine le site s'appelait Sow and Piglets. Ce nom fut changé dans les années 1950 pour le patronyme plus majestueux « The Twelve Apostles » (les douze apôtres en français) pour attirer plus de visiteurs, bien qu'il n'y ait que neuf aiguilles.

Érosion[modifier | modifier le code]

Les aiguilles ont été formées par l'érosion et l'avancée de la mer sur la falaise calcaire, elles varient en taille et en diamètre. Elles subissent cette érosion en continu et certaines se sont écroulées. Un « apôtre » de 50 mètres s'est effondré le 3 juillet 2005, portant leur nombre à huit.

Le précédent effondrement d'un monument naturel du parc Port Campbell National Park dû à l'érosion est le London Arch. Deux visiteurs ont été piégés par l'effondrement de l'arche de calcaire et ont été secourus par hélitreuillage quelques heures plus tard.

La vitesse d'érosion au pied des piliers de pierre est approximativement de 2 cm par an.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]