Turc chypriote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le turc chypriote (en turc : Kıbrıs Türkçesi) est le dialecte utilisé par les 210 000 habitants turcophones (dont une moitié originaire d'Anatolie) du nord de l'île de Chypre occupé par la Turquie depuis 1974[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le turc chypriote est la langue vernaculaire parlée par les Chypriotes turcs à Chypre ainsi que par le demi-million de sa diaspora. Cette langue est similaire au turc de Turquie. Venue d'Anatolie, elle a évolué pendant cinq siècles de domination ottomane sur l'île. Le turc chypriote a l'accent du yörük (nomade) au Sud de la Turquie, non loin d'Antalya, avec des influences anglo-italiennes ainsi que du grec chypriote.

Prononciation[modifier | modifier le code]

Les différences avec le turc de Turquie

Le turc chypriote se distingue notamment par un certain nombre de sons qui ne sont pas dans le turc standard de Turquie.

  • Sonorisation de certaines consonnes
    • t↔d, k↔g
      • Turc de Turquie kurt ↔ turc chypriote gurt (ver)
      • Turc de Turquie taş ↔ turc chypriote daş (pierre)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Chaliand, Atlas du nouvel ordre mondial, Paris, Éditions Robert Laffont,‎ 2003, 130 p. (ISBN 2-221-10039-5), p. 124 - 125.

Voir aussi[modifier | modifier le code]