Tupinambá (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue tupinamba. Pour le peuple tupinamba, voir Tupinamba.
Tupinambá
Parlée au Brésil
Région Est
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 (en) tpn
IETF tpn

Le tupinambá est une langue tupi parlée au Brésil dans les régions côtières s'étendant de São Paulo à l'embouchure de l'Amazone. La langue est éteinte.

Histoire de la langue[modifier | modifier le code]

José de Anchieta's 'Arte de gramática da língua mais usada na costa do Brasil, Ed. da Bibliotéca Nacional do Rio de Janeiro, Rio de Janeiro, Imprensa Nacional, 1933. (Facsimilé de l'édition de 1595)

Le tupinambá était la langue des Indiens Tupinambas, rencontrés par les Portugais, quand ils arrivent au Brésil, en 1500. L'importante zone géographique (tout le long de la côte atlantique) où était parlée la langue, donne l'impression aux colonisateurs que le tupinambá est la langue généralement parlée par les Amérindiens du Brésil. Les jésuites écrivent des grammaires, José de Anchieta en 1595 et Figueira en 1621. Ce dernier le nomme « língua Brasílica »[1].

Au XVIe siècle, les Portugais, peu nombreux, épousent fréquemment des femmes tupinambas. La langue parlée à la domicile est le tupinambá, qui, au XVIIIe siècle, est appelé « língua geral », la 'langue générale'[1].

Avec l'expansion portugaise vers l'Amazonie, le tupinambá donne naissance à une autre langue, le nheengatu qui existe toujours.

Classification[modifier | modifier le code]

Le tupinambá est une langue tupi-guarani de la branche III, dans la classification de Rodrigues (2007)[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent la phonologie du tupinambá[3].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ɨ [ɨ] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a]

Les voyelles ont des équivalents nasalisés.

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Palatale Vélaire Glottale
Occlusives Sourdes p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Sonores b [b]
Fricatives s [s] š [ʃ]
Nasales m [m] n [n] ŋ [ŋ]
Roulée r [r]  
Semi-voyelle w [w] y [j]  

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Moore, Facundes et Pires, 1994, p. 94.
  2. Rodrigues, 2007, p. 363.
  3. Moore, Facundes et Pires, 1994, p. 98.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Moore, Denny; Sidney Facundes; Nádia Pires; Nheengatu (Língua Geral Amazônica), Its History, And the Effects of Language Contact, Survey of California and Other Indian Languages, Report 8, pp. 93-118, Berkeley, 1994.
  • (en) Rodrigues, Aryon, Tupi Languages in Rondônia and in Eastern Bolivia, Language Endangerment and Endangered Languages, Leo Wetzels (Éditeur), pp. 355-363, Indigenous Languages of Latin America 5, Leyde, CNWS Publications, 2007, (ISBN 978-90-5789-154-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]