Tupaia montana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tupaia montana est un petit mammifère placentaire de la famille des Tupaiidae.

Interaction écologique[modifier | modifier le code]

Cette espèce contribue à un exemple étonnant d'interaction plante-animal.

Plusieurs espèces de plantes carnivores à piège passif du genre Nepenthes (Nepenthes lowii, Nepenthes rajah et Nepenthes macrophylla), normalement constituées pour capturer des arthropodes à l'aide d'une urne remplie de liquide, s'adaptent progressivement pour se nourrir des crottes de cet animal. Attiré par les sécrétions produites par des glandes situées sur la face interne du couvercle de l'urne, le tupai défèque au passage dans celle-ci.

Le système fonctionne d'autant mieux que l'urne aura la bonne taille et le couvercle le bon angle, ce qui sélectionne progressivement une forme optimale de la plante[2].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de Bornéo où elle est commune dans le nord-ouest de l'île. Sa répartition s'étend de part et d'autre de la frontière entre l'Indonésie et la Malaisie, et remonte au nord jusqu'au Brunei[1].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (17 déc. 2010)[3] :

  • sous-espèce Tupaia montana baluensis
  • sous-espèce Tupaia montana montana

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b UICN, consulté le 27 décembre 2010
  2. (en) L.Chin, J.A.Moran, Ch.Clarke, Trap geometry in three giant montane pitcher plant species from Borneo is a function of tree shrew body size publié dans New Phytologist, Volume 186, n° 2, pages 461–470, Avril 2010
  3. Mammal Species of the World, consulté le 17 déc. 2010

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :