Tununak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tununak
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Borough région de recensement de Bethel
Démographie
Population 327 hab. (2010)
Densité 2,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 34′ 50″ N 165° 15′ 34″ O / 60.580556, -165.25944460° 34′ 50″ Nord 165° 15′ 34″ Ouest / 60.580556, -165.259444  
Superficie 15 720 ha = 157,2 km2
· dont terre 156,7 km2 (99,68 %)
· dont eau 0,5 km2 (0,32 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Tununak

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Tununak

Tununak (Tununeq en langue Yupik) est une localité d'Alaska aux États-Unis dans la Région de recensement de Bethel dont la population était de 327 habitants en 2010.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située sur une petite baie sur la côte nord-est de l'Île Nelson, à 115 milles (185 km) au nord-ouest de Bethel et à 519 milles (835 km) au nord-ouest d'Anchorage.

Les températures vont de 42 degrés Fahrenheit (6 °C) à 59 degrés Fahrenheit (15 °C) en été et de 2 degrés Fahrenheit (-17 °C) à 19 degrés Fahrenheit (-7 °C) en hiver avec des extrêmes de 80 degrés Fahrenheit (27 °C) et de -35 degrés Fahrenheit (-37 °C).

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1878 le naturaliste Edward William Nelson avait trouvé là 6 habitants. En 1889, une mission jésuite construisait une chapelle et y ouvrait une école. Mais les religieux rencontrèrent de nombreuses difficultés avec les fortes traditions locales. La mission s'acheva en 1892. En 1925 et 1929 une école et un magasin de fournitures générales s'établirent. Dès les années 1950, la vie de la population changea énormément suite à l'influence de la vie extérieure à leurs traditions, écoles, dispensaires, établissement de pêche commerciale. En 1970, les attelages de traîneaux à chiens ont été remplacés par des motoneiges, et d'autres traditions locales ont été oubliées.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]