Tuntenhausen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tuntenhausen
Situation de Tuntenhausen dans l'arrondissement de Rosenheim
Situation de Tuntenhausen dans l'arrondissement de Rosenheim
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
district de Haute-Bavière
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Rosenheim
Géographie
Coordonnées 47° 56′ 00″ N 12° 01′ 00″ E / 47.9333, 12.016747° 56′ 00″ Nord 12° 01′ 00″ Est / 47.9333, 12.0167  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Tuntenhausen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Tuntenhausen

Tuntenhausen est une commune de Bavière (Allemagne), située dans l'arrondissement de Rosenheim, dans le district de Haute-Bavière.

Composition administrative[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

La municipalité est officiellement composée de 57 entités[1]:

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Église de pèlerinage de Tuntenhausen.
Château de Maxlrain.
Intérieur de l'église du monastère de Beyharting.

Le nom fait référence à un habitant nommé Tunti ou Tunto, dont le nom est documenté depuis environ 770 et qui a donné au lieu le nom Tuntenhausen avec différentes orthographes dès le XIIIe siècle. Le suffixe -hausen désigne une résidence fortifiée ou un château-fort.

Tuntenhausen est un lieu de pèlerinage marial depuis 1441, année du premier miracle documenté. Depuis, Tuntenhausen est le but de pèlerins de toutes les parties de la Bavière du Sud et et du Tyrol. Les paroisses Tuntenhausen et Schönau ont été incorporées aux Chanoines Augustins du monastère de Beyharting (de) au milieu du XIIIe siècle. Le monastère avait certains privilèges. Administrativement et juridiquement, le lieu dépendait de Rosenheim, Bad Aibling et de Markt Schwaben. Après la sécularisation en Bavière de 1803, diverses communes ont été créées. Elles ont été regroupées en main 1978 durant la réforme communale[2]

Monuments remarquables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bayerische Landesbibliothek Online.
  2. Statistisches Bundesamt, Historisches Gemeindeverzeichnis für die Bundesrepublik Deutschland. Namens-, Grenz- und Schlüsselnummernänderungen bei Gemeinden, Kreisen und Regierungsbezirken vom 27. 5. 1970 bis 31. 12. 1982, Stuttgart et Mayence, W. Kohlhammer GmbH,‎ (ISBN 3-17-003263-1), p. 588.
  3. Kloster Beyharting sur le site de la commune.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marianne Eckardt et Werner Katzlmeier, Chronik der Gemeinde Tuntenhausen, Tuntenhausen, Gemeinde Tuntenhausen,‎ (ISBN 3-932665-99-6).
  • Ferdinand Kramer (éditeur) et Klaus Aringer, Tuntenhausen: vom Herrenhof zum Wallfahrtsdorf. Geschichtliche Grundlagen seiner Dorfentwicklung, Weißenhorn, Konrad,‎ (ISBN 3-87437-308-8).
  • Carl Amery, Die Wallfahrer (roman), Munich, Luchterhand Literaturverlag,‎ (ISBN 3-630-62048-5)
  • Johann Baptist Mehler, Unsere Liebe Frau von Tuntenhausen, Tuntenhausen, Promberger,‎