Tunnel St Clair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les deux entrées du tunnel (marqués par les points rouges). Le Michigan est à la gauche, l'Ontario à la droite.

Le Tunnel St Clair est un tunnel ferroviaire reliant le Canada et les États-Unis à Sarnia, en Ontario, et Port Huron, au Michigan sous la rivière Sainte-Claire, a ouvert officiellement le 19 septembre 1891[1].

Détails techniques et historiques[modifier | modifier le code]

Construit par le Grand Tronc, le premier tunnel mesure 4 km de long incluant les approches, 1 836 m d'un portail à l'autre. Il se trouve 697 m sous la rivière[1].

Un deuxième tunnel a été construit par le Canadien National plus de 100 ans plus tard, de 1993 à 1995. Le nouveau tunnel est situé immédiatement au nord de l'original. La construction du nouveau tunnel fera l'utilisation des approches existantes à chaque extrémité de l'ancien projet[2]. C'est le plus grand tunnel ferroviaire sous-marin à voie unique du monde. Il mesure 18 km de long et 84 m de diamètre. Ce tunnel a été construit pour accueillir des trains de conteneurs double-stack[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) NORMAN R. BALL, « BOOK REVIEW / CRITIQUE DE LIVRE St. Clair Tunnel: rails beneath the river », Can. J. Civ. Eng., vol. 19, no 5,‎ 1992, p. 934 (DOI 10.1139/l92-111, lire en ligne)
  2. (en) J. Paul Dittrich et al., « Influence of exsolved gases on slope performance at the Sarnia approach cut to the St. Clair Tunnel », Can. Geotech. J., vol. 47, no 9,‎ 2010, p. 971-984 (DOI 10.1139/T10-008, lire en ligne)
  3. (en) A.P. Finch, « THE NEW ST CLAIR RIVER TUNNEL BETWEEN CANADA AND THE USA », Proceedings of the ICE - Civil Engineering, vol. 114, no 4,‎ 1er novembre 1996, p. 150 –160 (ISSN 0965-089X, DOI 10.1680/icien.1996.28902, lire en ligne)