TuneUp Utilities

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TuneUp Utilities
Développeur TuneUp Software GmbH & AVG_Technologies
Première version 1997
Dernière version 13.0.3020.11 (11 février 2013)
Environnement Windows XP, Windows Vista, Windows 7 et Windows 8
Langue Anglais, Allemand, Français, Espagnol, Italien, Portugais, Polonais, Japanais et Russe
Type Logiciel utilitaire
Licence Logiciel propriétaire commercial software
Site web Site officiel

TuneUp Utilities est une suite de logiciels utilitaires pour Microsoft Windows. Elle est produite et développée par TuneUp Software GmbH, dont le siège est à Darmstadt, en Allemagne et cofondée par Tibor Schiemann et Christoph Laumann en 1997. La version américaine du logiciel est distribuée par TuneUp Corporation, une filiale à part entière de TuneUp Software GmbH située à Miami en Floride. En 2011, neuf versions de TuneUp Utilities ont été publiées et le nombre de composants inclus est passé de 16 à 32. Les critiques du logiciel sont généralement positives, bien que certains estiment que son prix ne reflète pas sa juste valeur[1],[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

TuneUp Utilities est composé d'un ensemble d'outils conçu pour aider à gérer, à maintenir, à optimiser, à configurer et à dépanner un système informatique. La dernière version du logiciel, TuneUp Utilities 2014, est constituée de plus de 32 outils différents. Ces outils sont accessibles à partir d'une interface centrale, appelée TuneUp Start Center et divisée en catégories, ou à partir du menu démarrer.

Statuts et recommandations[modifier | modifier le code]

La catégorie statuts et recommandations est divisée en quatre sous-sections:

  • 1-Click Maintenance permet de faire tourner plusieurs routines de maintenance à la fois, en un clic.
  • Performance Optimizer fournit des astuces pour améliorer la performance du système, comme la désactivation des effets visuels ou la suppression de Windows des services ou programmes inutilisés.
  • Fix Problems permet d'identifier et de corriger d’éventuels problèmes, dans le but d'améliorer la performance.
  • Live Optimization vise à améliorer la réactivité de Windows.

Optimisations systèmes[modifier | modifier le code]

La section d'optimisations du système comprend TuneUp Program Deactivator qui décharge les programmes de la mémoire et empêche leur futur exécution automatique, une alternative à la désinstallation. Les programmes désactivés continuent à consommer de l'espace disque, mais n'affecte plus le temps de démarrage ou d'arrêt de l'ordinateur ainsi que les performances du système. D'autres composants sont inclus dans cette section, tel que l'outil de défragmentation, un nettoyeur de registre et un gestionnaire de démarrage, remplaçant MsConfig.

Nettoyage du disque[modifier | modifier le code]

La section de gain d'espace disque est un composant de nettoyage de disque qui remplace l'outil de nettoyage de disque de Windows. Il donne également accès à TuneUp Disk Space Explorer (un analyseur d'espace disque) et TuneUp Shredder (un outil d'effacement de données).

Outils de dépannage[modifier | modifier le code]

La section outils de dépannage donne accès à TuneUp Repair Wizard qui permet aux utilisateurs de sélectionner et de réparer des problèmes que TuneUp Utilities ne pourrait pas détecter automatiquement. Par exemple, les icônes corrompues ou la disparition totale de Poste de travail ou de la Corbeille du Bureau.

Cette catégorie comprend également l'outil TuneUp Disk Doctor. Il peut vérifier l'intégrité des fichiers stockés sur les disques durs et récupérer les fichiers endommagés. Il peut également trouver les défauts physiques (i.e. les secteurs défectueux du disque) et les isoler. TuneUp Disk Doctor est un remplacement graphique du check disk de Windows : CHKDSK. D'autres fonctionnalités incluent un gestionnaire de tâches, un outil d'information système et un outil de récupération de données.

Personnalisation de Windows[modifier | modifier le code]

La dernière section donne accès à TuneUp Styler et TuneUp System Control. TuneUp System Control est un programme qui permet d'accéder à certains paramètres obscurs ou plus difficiles d'accès de Microsoft Windows, comme Tweak UI par exemple. TuneUp Styler permet la personnalisation de l'interface utilisateur Windows en changeant l'apparence du bureau, des icônes, l'ouverture et fermeture de session ainsi que l'écran de démarrage.

Les modes de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Mode Turbo[modifier | modifier le code]

Le Mode Turbo, accessible en bas du Start Center, donne au système un gain de performances en désactivant temporairement quelques services Windows et d'autres fonctionnalités choisis par l'utilisateur, tel que Windows Aero, des thèmes ou encore des effets visuels.

Mode économie d'énergie[modifier | modifier le code]

Le mode économie d'énergie, accessible en bas du Start Center, permet au système d'économiser la batterie en limitant les programmes de fond et en réduisant la puissance CPU.

Développement[modifier | modifier le code]

Systèmes d’exploitation supportés
Système d'exploitation Première version Dernière version  
Windows 95 97 2003 [3]
Windows 98 97 2007 [4]
Windows Me 2003 2007 [4]
Windows 2000 2003 2008 [5]
Windows XP avec Service Pack 1 2003 2008 [5]
Windows XP avec Service Pack 2 2009 2012 [6]
Microsoft Windows XP 64 2006 2012 [6]
Windows Vista 2007 2012 [6]
Windows 7 2010 2012 [6]
Windows 8 2012 2013 [7]

La première version TuneUp 97 est sortie en 1997[8]. Depuis huit versions sont sorties[9].

TuneUp 2003[9] 
C'est la première version disponible en anglais[3] et français[10]. Cette version est composée de 16 outils accessibles depuis le menu démarrer de Windows. Elle compte des outils pour le nettoyage et défragmentation de disque et la base de registre, l'optimisation du système et la connexion Internet et permet aussi de changer le look and feel de Windows. Elle fonctionne sur les systèmes : Windows 95, Windows 98, Windows 2000, Me et Windows XP[3].
TuneUp Utilities 2004[9]
Elle introduit TuneUp 1-Click Maintenance and TuneUp WinStyler[11].
TuneUp Utilities 2006[9]
Cette version supporte le navigateur Mozilla Firefox
TuneUp Utilities 2007[9]
Elle inclut deux nouveaux outils TuneUp Disk Doctor et [12] et TuneUp Disk Space Explorer[12]. Cette version marche aussi bien sur Windows Vista[4].
TuneUp Utilities 2008[9]
Elle ajoute deux autres outils : TuneUp Drive Defrag (pour la défragmentation) et TuneUp Repair Wizard.
TuneUp Utilities 2009 
TuneUp Utilities 2010 
Il s'agit de la première version compatible avec Windows 7[13]. Un nouveau Mode Turbo permet de désactiver plusieurs fonctionnalités en un seul clic, comme Windows Aero, Windows Search, Windows Error Reporting, la synchronisation avec les périphériques mobiles, et les services peu utilisés[14]. Cette version comprend également un utilitaire d'optimisation en temps réel[13],[15].
TuneUp Utilities 2011 
TuneUp Utilities 2011 comprend le programme TuneUp Program Deactivator. Cet outil permet à l'usager de désactiver les programmes qui imposent une charge importante du système sans pour autant les supprimer[6]. De plus, tous les utilisateurs ont la possibilité d'évaluer l'utilité d'un programme sur une échelle allant de 1 à 5 étoiles[6].
TuneUp Utilities 2012 
Principale nouveauté, le Mode économie d'énergie aide à économiser la batterie des ordinateurs portables.
TuneUp Utilities 2013 
Cette version inclut l'outil TuneUp Disk Cleaner 2013 pour le nettoyage des fichiers obsolètes de Windows et de 150 programmes et le processus TuneUp Browser Cleaner 2013 pour effacer les traces de navigation. L'outil optimisation en temps réel a été amélioré tout comme les outils Registry Cleaner et TuneUp Shortcut Cleaner. Il s'agit de la première version compatible avec Windows 8[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L’Ordinateur Individuel – N° 233 et 255
  • PC Magazine – N° 272

Lien externe[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Revue de Presse - Comptes-rendus de tests français », sur le site officiel de TuneUp Corporation France (consulté le 10 janvier 2012).
  2. (en)« Revue de Presse - Comptes-rendus de tests anglo-saxons », sur le site officiel de TuneUp Corporation International (consulté le 10 janvier 2012).
  3. a, b et c « TuneUp Utilities 2003 », sur cnet download.com,‎ 14 July 2003 (consulté le 30 novembre 2010).
  4. a, b et c « TuneUp Utilities 2007 », sur cnet download.com,‎ 13 July 2007 (consulté le 1 December 2010).
  5. a et b « Table of operating systems supported by TuneUp Utilities », TuneUp Corporation,‎ 19 juillet 2010 (consulté en 7 décembre 2010).
  6. a, b, c, d, e et f Mike Williams, « Review: TuneUp Utilities 2011 », sur Softwarecrew,‎ 29 October 2010 (consulté le 30 November 2010).
  7. a et b « TuneUp Utilities 2013 - Les nouveautés », sur le site officiel de TuneUp France (consulté le 28 septembre 2012).
  8. « About us », TuneUp Corporation (consulté le 27 November 2010).
  9. a, b, c, d, e et f « TuneUp Utilities Download Archive », TuneUp Corporation (consulté le 5 December 2010).
  10. Jean-Charles Condo, « TuneUp Utilities 2003 (optimisation Windows et PC) », sur BRANCHEZ-VOUS!,‎ 24 July 2003 (consulté le 30 novembre 2010).
  11. « TuneUp Utilities 2004 », sur MajorGeeks.com,‎ 5 April 2004.
  12. a et b Stephen Copestake, « Review: Tuneup Utilities 2007 Windows optimiser », sur PersonalComputerWorld,‎ 9 January 2007 (consulté le 30 November 2010).
  13. a et b David McKinnon, « TuneUp Utilities 2010 review », sur Expert Reviews,‎ 24 January 2010 (consulté le 30 November 2010).
  14. Preston Gralla, « TuneUp Utilities 2010 Replaces Many Other Utilities », sur PC World, PCWorld Communications, Inc.,‎ 3 December 2009 (consulté le 27 November 2010).
  15. « TuneUp - Utilities 2010 review », sur IT Reviews,‎ 16 December 2009 (consulté le 5 December 2010).