Tumulus de Saint Fiacre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tumulus de Saint Fiacre
Image illustrative de l'article Tumulus de Saint Fiacre
Vue générale de l'édifice
Présentation
Chronologie 1500 à 1000 avant JC
Type tumulus
Période Âge du bronze
Protection Logo monument historique Classé MH (1972)
Visite libre d'accès
Caractéristiques
Dimensions 50 mètres de diamètre, 5 mètres de hauteur
Matériaux Pierres
Géographie
Coordonnées 48° 00′ 02″ N 3° 05′ 45″ O / 48.00056, -3.09583 ()48° 00′ 02″ Nord 3° 05′ 45″ Ouest / 48.00056, -3.09583 ()  
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Commune Melrand

  Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Tumulus de Saint Fiacre

  Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Tumulus de Saint Fiacre

Le Tumulus de Saint Fiacre est un tumulus situé en France, sur la commune de Melrand, dans le département du Morbihan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Tumulus fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 21 août 1972[1].

Ce tumulus de l'âge du bronze a été exploré en octobre 1897 par Aveneau de la Grancière.

Un amoncellement de pierres s'élève en cône vers le centre (galgal) et à 12 mètres, un menhir sert de point de départ à une enceinte semi-circulaire d'une régularité parfaite.

Encadrant du sud au nord, tout le côté ouest de la sépulture. La construction de l'épaisseur d'une seule pierre, est faite de deux assises de pierres juxtaposées et superposées sur le côté. Ces pierres, en granit, d'une épaisseur de 0,20 m forment l'enceinte et la courbure de chacune d'elles est bien déterminée pour former l'arc de cercle. L'amoncellement de pierres ou galgal sert de contrefort à l'enceinte.

Au centre du tumulus, au milieu du noyau de pierres, encadrée par l'enceinte semi-circulaire, se trouve la chambre sépulcrale, à parois maçonnées en pierres sèches, avec pierres plates disposées en encorbellement et recouverte d'une énorme dalle.

La composition de l'aire funèbre était complète : le sol naturel une couche d'argile compacte et foulée, un dallage en pierres plates, un plancher de chêne sur lequel était étendue une couche de résidus incinéré.

Le tumulus Saint-Fiacre de Melrand, Morbihan

Dans la couche incinérée ont été recueillis :

  • 16 armes de bronze,
  • une plaquette amulette en écaille,
  • les fragments d'un vase en bronze.

La poignée en bois de saule de l'un des poignards, était entièrement incrustée de petits clous d'or. Le pommeau ou la tête, semble avoir été uniformément incrustée de ces petits clous d'or. Dans la tranchée, ont été recueillis

  • de nombreux percuteur,
  • un petit menhir-idole, en diorite, fragment s'adaptant de pierres creusées ayant servi à concasser le grain.

Cette sépulture, par incinération, contenait les restes d'un chef puissant. À côté du vase, se trouvaient ses armes les plus précieuses :

  • une épée au manche de bronze,
  • une autre lame à la poignée de bois, tout entière décorée de chevilles d'or,
  • enfin une plaque amulette en écaille.

Ce monument est remarquable, tant par la construction de l'enceinte semi-circulaire de la chambre sépulcrale, que par la richesse de son mobilier. Ce monument remonte à la fin de la première période de l'âge du bronze, de 1500 à 1000 ans avant Jésus-Christ. Ces armes de bronze se trouvent actuellement au musée d'Oxford.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aveneau de la Grancière, Fouille du Tumulus à Enceinte Semi-Circulaire de Saint Fiacre, 1898

Articles connexes[modifier | modifier le code]