Tumbuka (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tumbuka.

Les Tumbuka sont un peuple d'Afrique australe établi au nord du Malawi et au nord-est de la Zambie.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe de multiples variantes : Atimbuka, Batumbuka, Henga, Kamanga, Matumboka, Nyasa, Siska, Sisya, Tamboka, Tambuka, Timbuka, Tombuca, Tombuka, Toumbouka, Tumboka, Tumbukas, Tumbuko, Tumbuku, Tumbukwa, Watumbuka[1].

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le tumbuka (ou citumbuka), une langue bantoue. En 2001 le nombre de locuteurs était estimé à 1 000 000 au Malawi et 480 000 en Zambie[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Donald Fraser, Winning a primitive people : sixteen years' work among the warlike tribe of the Ngoni and the Senga and Tumbuka peoples of Central Africa, Negro Universities Press, Westport, Conn. 1970 (réimpr. de l'édition de 1914), (ISBN 0-8371-3752-7)
  • (en) Steven M. Friedson, Dancing prophets : musical experience in Tumbuka healing, University of Chicago Press, Chicago, 1996, 239 p. (ISBN 0-226-26502-1)
  • (en) Stephen Kauta Msiska, Golden buttons : Christianity and traditional religion among the Tumbuka, Christian Literature Association in Malawi, Blantyre (Malawi), 1997, 62 p. (ISBN 99908-1605-0)
  • (en) T. Cullen Young, Notes on the history of the Tumbuka-Kamanga peoples in the Northern province of Nyasaland, F. Cass, Londres, 1970, 192 p. (ISBN 0-7146-1882-9)
  • (fr) Pascal J. Kishindo et Allan L. Lipenga, Parlons citumbuka : langue et culture du Malawi et de la Zambie, L'Harmattan, Paris, Budapest, etc., 2006, 138 p. (ISBN 2-296-00470-9)
  • (fr) Boston-Jaston Soko, Stylistique et messages dans le Vimbuza : essai d'étude ethnolinguistique des chants de possession chez les Ngoni-Tumbuka du Malawi, 1900-1963, Université Paris 3, 1984, 650 p. (thèse de 3e cycle d'Études africaines)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Northern and central Malawi : Nyasaland : 1950 '57 '58 (collecteur : Hugh Tracey), International Library of African Music, Grahamstown, 2000, CD (67 min 17 s) + brochure (16 p.) [concerne les Tonga, Tumbuka, Cewa]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]