Tucker '48

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tucker.
Tucker '48
Image illustrative de l'article Tucker '48
1948 Tucker '48

Marque Drapeau : États-Unis Tucker Car Corporation
Années de production 1948
Production 51 exemplaires
Classe Routière
Usine(s) d’assemblage Drapeau des États-Unis Chicago
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 'Franklin' 6 ALV-355
H6 à 12 soupapes
Position du moteur Arrière longitudinal
Cylindrée 5 473 cm3
Puissance maximale 166 ch (123.8 kW)
Couple maximal 504 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 4 vitesses manuelles à préselecteur
Poids et performances
Poids à vide 1 921 kg
Vitesse maximale 193 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 10.00 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Coefficient de traînée 0.300
Suspensions Indépendante à multibras. Le caoutchouc remplace les amortisseurs à ressosrts
Direction A vis à secteur
Freins Tambours
Dimensions
Longueur 5 563 mm
Largeur 2 007 mm
Hauteur 1 524 mm
Empattement 3 302 mm
Voies  AV/AR 1 626 mm  / 1 651 mm
Tucker '48
Tucker '48
Tucker '48
Tucker '48

Sur les autres projets Wikimedia :

La Tucker ‘48 est un modèle d'automobile réalisé par Preston Tucker en 1948 dont 51 exemplaires furent produit à Chicago.

Cette grande berline de 5,3 m (empattement de 3,3 m), d'une largeur de 2,08 m, dessinée par Alex Tremulis a une finesse aérodynamique (Cx de 0,30), un troisième phare central directionnel, des ailes avant profondément échancrées et des portes de type «autoclave».

L'habitacle remarquablement spacieux est meublé de deux banquettes dont les coussins sont interchangeables « pour égaliser l'usure ». Le tableau de bord est capitonné, le pare-brise est éjectable, la carrosserie est déformable (pour absorber l'inertie d'un choc) et des ceintures de sécurité sont prévues. La suspension est indépendante aux quatre roues.

Le moteur placé à l'arrière est un six cylindres à plat à soupapes en tête de 5,5 litres en aluminium dérivé de celui d'un hélicoptère Bell auquel on a ajouté un refroidissement par eau. Ce moteur de 166 chevaux est couplé à une boîte semi-automatique à quatre vitesses à présélecteur Cord et procure à cette propulsion des performances à faire rougir ses rivales : 192 km/h en vitesse de pointe et un chrono de 10 secondes pour boucler le 0 à 100 km/h.

À l'origine les freins sont à disque, le moteur est doté d'injecteurs et la transmission est automatique. Mais des dispositifs plus ordinaires sont finalement installés.

Le moteur est démontable en une demi-heure.

Les difficultés s'étant multipliées, la production cesse bien avant les mille qui devaient sortir pour ce millésime. Les investisseurs perdent leur mise de fonds. De nos jours ce véhicule de collection existe encore en 49 exemplaires.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]